L’ail  

L’ail cultivé est une plante potagère vivace originaire de l’Asie centrale se divisant en trois parties : la plante, les fleurs et le bulbe. Depuis l’Antiquité, les populations du monde entier bénéficient des vertus de ce petit bulbe appartenant à la famille des alliacées. Ce dernier est reconnu pour son parfum unique et sa saveur prononcée. 

Valeurs nutritives

L’ail est aujourd’hui considéré comme un aliment thérapeutique puisqu’il contient plusieurs composés actifs bénéfiques pour la santé. 

Les plus de l’ail 

Vous aimerez l’ail car : 

  • Il possède des propriétés vermifuges et antiseptiques (l’ail est depuis très longtemps utilisé pour ses propriétés antimicrobiennes); 
  • Il réduit les douleurs reliées aux articulations; 
  • Il contient un antioxydant qui renferme des substances qui auraient des effets protecteurs sur différents types de cancer (principalement le cancer de l’estomac et de l’intestin) grâce aux composés sulfurés qu’il contient;
  • Il stimule le système immunitaire et lutte contre les infections tel le rhume. 

Conservation/utilisation/conseils pratiques 

Achat et conservation

  • L’ail se retrouve sous diverses formes : frais, déshydraté, sous forme d’extrait, d’huile et de teinture.
  • Au supermarché, choisir de préférences des bulbes d’ail dodus et fermes dont la pelure est intacte et qui ne présentent pas de trace de germes ni de taches. 
  • L’ail se conserve jusqu’à 6 mois dans un endroit sec à température ambiante. Faites attention au froid et à l’humidité, car ces éléments contribuent à déclencher le processus de germination. L’ail dépourvu de sa pellicule extérieure peut également se conserver au congélateur pour une durée d’environ deux moins. 
  • Dans le cas d’une huile aromatisée préparée à base d’ail frais haché, il est conseillé de la conserver au réfrigérateur et de la consommer dans la semaine qui suit, car au-delà de 7 jours, le risque de souffrir d’une intoxication alimentaire causé par la bactérie Clostridium botulinum est plus élevé. 

Astuces culinaires

  • L’ail est un ingrédient que l’on utilise pour ajouter des saveurs aux différents mets, plutôt que pour consommer tel quel. 
  • On l’utilise: 

    • pour aromatiser des vinaigrettes, des marinades, les pâtes, les potages, les ragoûts.  
    • haché finement l’ail entre dans la préparation du pesto et du beurre à l’ail. 

  • Notez que les propriétés de l’ail cru seraient supérieures à celles de l’ail cuit. Ainsi, afin de préserver le plus possible ces dernières, il est suggéré d’ajouter l’ail seulement 20 minutes avant la fin de la cuisson.  
  • Conseil pratique : pour peler plus facilement les gousses d’ail, il est conseillé de les écraser légèrement avec la surface plane d’un couteau. Par la suite, vous n’avez qu’à retirer la pelure et le tour est joué.    

Le saviez-vous? 

Afin de se prémunir contre l’haleine d’ail, il est conseillé de mâcher quelques tiges de persil après le repas, ou encore des feuilles de menthe fraîche, avant de se rincer la bouche avec de l’eau citronnée. 

Sources

  • www.passeportsante.net
  • Fontaine, R. (2007). La guérison dans votre assiette. Les Éditions Cardinal. p. 16-17. 
  • La mini-encyclopédie des aliments, (Les Éditions Québec Amérique, 2008)