Lève-toi, marche et bois!

Bien qu’il se puisse que vous vous laissiez transporter par les magnifiques paysages que propose une randonnée pédestre, il est essentiel de se rappeler l’importance d’une bonne hydratation lorsque vous prendrez le chemin des bois.

Pourquoi est-ce si important de boire de l’eau?

Principalement parce que l’eau étant la composante majeure du corps (responsable de 40 à 60 % du poids corporel), elle remplit différentes fonctions qui assurent le maintien de la santé de l’organisme.

De plus, il vaut mieux éviter la déshydratation en randonnée comme dans toute autre activité puisqu’elle amène des effets dommageables dont la diminution de la capacité physique.

Quoi boire?

Selon le type et la durée de la randonnée, on recommande d’avoir certains breuvages sous la main :

L’eau

  • Idéale pour une randonnée d’une heure et moins et lors de laquelle la température est environnante à 20 °C
  • Avec une pincée de sel ajoutée*, bonne alternative pour une randonnée plus longue qu’une heure ou lors de laquelle la température est chaude et humide

* La pincée de sel remplace les pertes hydro sodées (eau, Na, K, mg) évacuées lors de la transpiration.

Les jus de fruits

  • Bonne option pour une excursion de plus d’une heure vu leur fonction de carburant
  • Préférables avec un taux de glucides se situant entre 4 et 8 % pour faciliter l’absorption de l’eau dans l’organisme (voir le tableau des valeurs nutritives vis-à-vis le pourcentage de carbohydrates ou glucides)
  • Jus de fruits dilués sont suggérés, car la dilution diminue la concentration de glucides.

Les boissons désaltérantes

  • Choix judicieux pour une randonnée de plus d’une heure, pour une activité demandant un effort modéré à élevé ou lorsqu’il y a une sudation abondante
  • Recommandées avec une concentration en glucides située entre 4 et 8 % pour faciliter l’absorption de l’eau dans l’organisme
  • Boissons de type Gatorade sont encouragées, car elles approvisionnent le corps en eau, en sodium et en glucides dans une concentration proche de celle du sang, ce qui permet une absorption efficace et rapide des nutriments par l’organisme

Trucs et astuces

  • Boire régulièrement (toutes les vingt minutes) de 150 ml à 350 ml (trois à quatre gorgées)) de liquide; ne pas attendre de ressentir la soif puisque, à ce moment, la déshydratation est déjà installée
  • Se rappeler de s’hydrater même en temps froid, car ce dernier diminue les signes de soif
  • S’hydrater davantage en altitude
Rérérence : Martin Fréchette, diététiste-nutritionniste, accrédité par le Centre National Multisport-Montréal et l’Association Canadienne des Entraîneurs