Capsule santé de janvier :

Cette année, je vais tenir mes bonnes résolutions

L'arrivée d’une nouvelle année constitue une période de renouveau. On dit bye bye à l'année qui s'achève et on tourne la page sur une année toute neuve qui ne pourra qu'être meilleure... tout comme nous d'ailleurs! Nous serons meilleurs, plus en santé, plus minces, plus beaux, plus attentifs aux autres, plus heureux et sans doute plus riches

C'est à ce moment qu'arrivent les bonnes résolutions : visiter ses vieux parents plus souvent, arrêter de fumer, manger moins de sucre, s’entraîner…

Mais comment se fait-il que toutes ses bonnes résolutions sont si souvent oubliées dès la Saint-Valentin venue? Pourquoi les centres d'entraînement, qui débordent en janvier, se vident-ils tranquillement de cette nouvelle clientèle dès que les journées commencent à allonger?

Changer, un processus personnel

Le désir de changer, d'évoluer, de devenir une meilleure personne est propre à la nature humaine. Ce désir survient lorsque nous prenons conscience que l'un de nos comportements nous nuit, ce qui ne coïncide pas nécessairement avec le 1er janvier…

Une fois ce désir de changement constaté, le comportement varie beaucoup d'une personne à l’autre. Certains sont très structurés dans leur démarche, d'autres se laisseront davantage guider par les circonstances. Certains seront très déterminés dans leur volonté de changement. Chez d'autres, la détermination sera plus fragile. Mais tous feront face aux mêmes grands défis, soit amorcer ce changement puis le maintenir.

Plusieurs modèles ont fait leurs preuves pour rendre compte de la psychologie du changement de comportement.

Premièrement, il faut bien identifier le changement désiré en considérant tous ses facteurs internes et externes. Cette étape augmente grandement les chances de succès. Les facteurs internes sont, entre autres, notre propre perception de notre capacité à réussir, l'identification du pour et du contre du changement souhaité, etc. Par exemple, fumer nuit à ma santé, ça me fait tousser et ça diminue mes performances sportives. Mais, en même temps, ça m'aide à rester mince et ça me procure des moments de détente que j'apprécie beaucoup.

Les facteurs externes sont les éléments de notre environnement qui sont favorables ou défavorables à notre changement, comme les amis, la famille, la conjointe ou le conjoint. Je voudrais commencer à m'entraîner mais ça coûte cher et ça prend du temps (temps dont je ne dispose pas avec les enfants, le travail, les tâches domestiques et mon bénévolat). Par contre, de plus en plus de gens font des remarques sur ma silhouette, il y a un centre sportif près de l'endroit où je travaille et j'ai des amis avec qui je pourrais m'entraîner.
Il s'agit donc d'identifier les éléments négatifs internes et externes et d'en réduire l'impact. Quant aux éléments favorables, il faut plutôt viser à augmenter leur effet.

Une fois ces éléments déterminés, il convient de se fixer un objectif « SMART + ». C'est-à-dire un objectif spécifique, mesurable, ajustable, réaliste, temporel et idéalement exprimé en termes positifs. Cela permet d'orienter l'énergie déployée vers un but bien précis, ce qui augmente de manière importante nos chances de succès. Par exemple, un objectif « SMART » pourrait avoir la forme suivante : je désire augmenter ma consommation de fruits et de légumes à cinq portions par jour d'ici lundi dans trois semaines.
Par la suite, les théories connues sous le nom d'« action raisonnée » et de « comportement planifié » mettent de l'avant l'importance de l'intention ainsi que la perception de compétence lors des démarches de changement. Ceux-ci ont une très grande influence sur les résultats de changement. Plus une personne est confiante en sa capacité de changer plus le changement s'avèrera facile. De même, une personne qui a une forte intention d'apporter un certain changement à sa vie a plus de chances d'y arriver.
Une autre approche intéressante est celle de Prochaska et DiClemente, qui met de l'avant les stades de changement. Pour chaque stade, certaines actions doivent être entreprises pour avancer dans le processus de changement :

Stade de changementPour passer à l'étape suivante
PrécontemplationPrendre conscience de la problématique, de la situation
ContemplationS'informer, peser le pour et le contre
PréparationIdentifier le changement visé et les méthodes pour y arriver
ActionEffectuer le changement à l'aide de méthodes efficaces

Prévenir les rechutes et trouver les moyens à utiliser pour les surmonter
Maintien (lorsque le changement est amorcé et maintenu depuis au moins six mois)Maintenir les acquis

Prévenir les rechutes et trouver les moyens à utiliser pour les surmonter