Les phobies

L'Halloween peut être synonyme de rigolade et de peur, mais quand la peur n'est plus drôle et devient incontrôlable, elle devient une réelle problématique. Une phobie est une peur amenant à fuir, à éviter ou encore à mal gérer une situation.

Il existe plusieurs types de phobies comme la phobie sociale, une tendance à éviter les situations sociales à cause d'une timidité extrême, l'agoraphobie, la peur des lieux publics, et les phobies spécifiques ou isolées telles que :

  • La peur des araignées (arachnophobie)
  • La peur de l'eau (hydrophobie)
  • La peur des lieux élevés (acrophobie)
  • La peur des lieux clos (claustrophobie);
  • La peur de blessures (traumatophobie)
  • La peur de rougir (éreutophobie)

Causes

 Les phobies peuvent être générées par plusieurs facteurs, notamment l’anxiété qui peut être d’origine génétique. Donc certaines personnes peuvent naître prédisposées à avoir des phobies. Les phobies peuvent également se développer à la suite d’un événement traumatisant ou d'une grande pression. En moyenne, une personne sur dix développera une phobie au cours de sa vie.

En plus de causer de nombreux désagréments, les phobies peuvent causer de l'isolement chez les personnes qui en souffrent, car, les adultes du moins, savent généralement que leur peur est irrationnelle et n’oseront donc pas en parler avec leurs proches ou avec un professionnel.

Quand faut-il traiter une phobie?

Il est important de traiter une phobie lorsqu'elle cause des problèmes dans notre quotidien par exemple lorsque cela amène à faire des changements pour éviter ces situations ou lorsqu'elle cause des problèmes au niveau physique et mental comme la perte de sommeil, des étourdissements ou des tensions musculaires.

Pour se défaire d’une phobie

Vous devez d’abord prendre conscience que vous n'êtes pas seul, beaucoup de blogues sur internet parlent de ce genre de trouble, on y retrouve des gens qui ont des peurs semblables et qui ont trouvé des solutions. Partager ses problèmes est souvent un premier pas. De plus, il peut être plus facile de le faire sur Internet, car on peut y être anonyme, ce qui atténue généralement la gêne. Cependant, attention, il faut rester critique. Vous pouvez également consulter un professionnel de la santé ou utiliser une des approches suivantes :

 Les approches corps-esprit telles que

  • la relaxation : hypnose, autohypnose, sophrologie, visualisation, autorelaxation, biosynergie, tai-chi, Qi Gong, yoga.
  • l'intériorisation : méditation, réponse de relaxation, approche ÉCHO, prière.
  • Toutes les psychothérapies et les thérapies psychocorporelles.  
  • les approches psychosociales comme les groupes d’entraide,  le soutien social, l’aide des amis ou de la famille, etc.

Pour en savoir plus :

Canoë santé

Passeport santé