Des couleurs plein l'assiette

En vogue depuis quelques années, le végétarisme connaît un nouvel essor dans les pays industrialisés pour des raisons d’ordre éthique, écologique et de santé.

À l’heure actuelle, on estime que 4 % des Canadiens seraient végétariens. Voyons de plus près cette alimentation particulière...

Un régime vert

Le végétarisme se caractérise par la place accordée aux aliments issus du règne végétal. Celui de base inclut donc la consommation de légumes, de fruits, de céréales, de légumineuses, de noix et de graines.

Néanmoins, il existe d’autres variantes qui intègrent occasionnellement des aliments d’origine animale :

Types de végétarisme

Aliments consommés

Origine végétaleOrigine animale
VégétalismeTousAucun
Lacto-végétarismeTousProduits laitiers
Lacto-ovo-végétarismeTousProduits laitiers, oeufs
Pesco-végétarismeTousProduits laitiers, oeufs, poissons
Semi-végétarismeTousProduits laitiers, oeufs, poissons, volaille, viande

Les bienfaits

  • est riche en fibres et en antioxydants;
  • apporte une quantité importante de minéraux et de vitamines dont l’acide folique;
  • permet de limiter l’apport en matières grasses;
  • est riche en magnésium (bon pour le cerveau parce que contribue à une utilisation maximale des neurones);
  • occasionne moins de coûts qu’un régime traditionnel.

Les inconvénients

  • risque de carence alimentaire * : fer, zinc, vitamines (B12, A et D), calcium et protéines;
  • faible apport en acides gras oméga-3.

* Pour combler les carences, on propose divers moyens dont la prise de suppléments alimentaires et de vitamines. On recommande également de varier ses repas.  

Faits intéressants

Plusieurs études prétendent que les végétariens seraient mieux protégés que les non-végétariens face à certaines maladies; entre autres l’obésité, l’hypertension artérielle, le diabète de type 2, quelques formes de cancer et les maladies cardiovasculaires.

On peut donc penser qu’un régime végétarien mené de façon appropriée est bon pour la santé. Il importe toutefois de veiller à compenser les carences alimentaires et à bien équilibrer son alimentation.

Références :
American Dietetic Association; Dietitians of Canada. Position of the American Dietetic
Association and Dietitians of Canada : vegetarian diets, Can J Diet Pract Res, 2003 Summer;64(2):62-81.
Key TJ, Appleby PN, Rosell MS. Health effects of vegetarian and vegan diets, Proc Nutr Soc, 2006 Feb;65(1):35-41.
Hélène Baribeau, nutritionniste, Dt. P. M. Sc, Végétarisme et végétalisme, www.passeportsante.net, 2006
Formats imprimable et audio
Pour accéder au format imprimable, cliquez sur le lien suivant : le végétarisme

Pour accéder au format audio, cliquez sur le lien suivant : entrevue radio à CFAK