Au chaud et au sec avec le système multicouche

Le système multicouche, aussi appelé pelure d’oignon, est une stratégie efficace pour garder une température corporelle agréable lors d’une activité physique extérieure.

Le multicouche consiste à superposer différents types de vêtements s’adaptant au niveau d’intensité de l’activité ainsi qu’aux conditions climatiques. Cette façon de s'habiller favorise l’élimination de la transpiration et de l’humidité.

Les différentes « pelures »

Le système multicouche est composé de trois couches importantes :

  • la couche de base (sous-vêtement) qui a pour fonction d’évacuer la transpiration. Portée directement sur la peau, cette couche sert à absorber la transpiration et à l’évacuer vers les couches supérieures;
  • la couche intermédiaire (isolant) qui trouve son utilité dans la conservation de la chaleur. Elle isole du froid extérieur et disperse la transpiration provenant de la couche de base. On peut porter plus d’un morceau pour cette couche;
  • la couche externe (coquille) qui protège contre les intempéries: froid, vent, pluie. Cette couche est habituellement un imperméable. Elle doit avoir la propriété de laisser sortir l’humidité.

Quoi mettre où?

À chaque couche son type de vêtements.

  • Couche de base*: Privilégiez les fibres synthétiques : polypropylène, polyester, lycra, nylon... Elles sont légères, résistantes et sèchent rapidement. Évitez le coton et la laine qui gardent la chaleur et l’humidité.
  • Couche intermédiaire*: Optez pour un vêtement qui conserve bien la chaleur. La laine et les tissus synthétiques (laine polaire) sont des tissus efficaces, car l’air chaud reste prisonnière de la fibre.
  • Couche externe: Choisissez un manteau à la fois imperméable et respirant, c’est-à-dire qui évacue la vapeur d’eau. Chez les détaillants, on vous proposera une coquille avec du goretex, une coquille souple (soft shell), de la laine polaire...
* Ces deux couches doivent être moulante sans toutefois être trop serrées.

Et l'épaisseur, elle?

L’épaisseur des vêtements varie en fonction de certains facteurs:

  • l’intensité de l’activité;
  • les conditions climatiques;
  • la capacité de votre corps à produire de la chaleur.