Rester motivé : plus facile à dire qu'à faire!

La plupart du temps, la motivation n’est pas vraiment un obstacle en début de programme d’entraînement.

Cependant, il est facile de se démotiver rapidement lorsque les résultats se font tarder; d’où l’importance d’une bonne préparation, incluant le choix d’un objectif stimulant, et de trucs efficaces.

Choix de l’objectif

  1. Déterminer un objectif adapté aux besoins et à la condition physique.
  2. S’assurer qu’il est réalisable en un temps donné.
  3. Ajuster l’objectif en cours de route, s’il y a lieu.

Exemple

Par exemple, une personne qui désire perdre 15 livres devrait se fixer comme objectif de perdre 1 à 2 livres par semaine, pendant au moins 8 semaines, puisque ces résultats sont atteignables. Il s’agit là d’une façon efficace pour rester motivé!

Affichage

Une fois l’objectif choisi, il est important de le garder en vue, en l’affichant par exemple sur le réfrigérateur. Vous pouvez aussi signer un engagement envers vous-même qui sera affiché avec votre objectif.

Trucs

Au courant de l’entraînement, voici quelques recommandations pour maintenir intacte le plus possible votre motivation des premiers jours :

  • choisir des exercices qui vous plaisent;
  • prévoir des moments déterminés dans votre horaire pour vos séances d’entraînement;
  • y aller avec progression et tenir un journal de bord pour constater vos améliorations;
  • dresser une liste des éventuelles difficultés et des solutions à celles-ci;
  • si possible, partager vos séances d’entraînement avec quelqu’un pour un encouragement mutuel;
  • garder une attitude positive.

Enfin, rappelez-vous le sentiment d’accomplissement après une séance d’exercice, le bien que ça apporte de bouger et de refaire le plein d’énergie. Vous êtes capables, ayez confiance en vous et n’hésitez pas à demander à vos proches de se joindre à vous!

Référence : Joséanne Gosselin Poisson, stagiaire en kinésiologie
Formats imprimable et audio
Pour accéder au format imprimable, cliquez sur le lien suivant : la motivation

Pour accéder au format audio, cliquez sur le lien suivant : entrevue radio à CFAK