La raquette

Le meilleur moyen d'apprécier l’hiver,  c'est d’en profiter!

La randonnée en raquette est un moyen de découvrir la beauté de nos régions qui ont un visage bien différent lorsqu’elles sont ensevelies sous la neige. D’ailleurs, des sentiers spécialement conçus pour la raquette sont entretenus dans la plupart des parcs au Québec, que ce soit les parcs de la Sépaq, comme Orford et Mégantic, ou encore dans les parcs de ville, comme le mont Bellevue et le bois Beckett. Les endroits où pratiquer cette activité sont très nombreux, ce qui en fait une activité accessible pour la plupart des gens.

Conçues pour marcher sur des couches épaisses de neige molle, les raquettes ont en commun d'offrir une grande surface de contact avec la neige, ce qui permet d’avancer sans trop s’enfoncer.

Un excellent exercice physique

La raquette constitue un moyen efficace de se garder en forme durant la saison hivernale. En fonction de l’intensité que vous y mettrez, elle peut devenir un exercice très cardio. Les membres inférieurs étant grandement mis à contribution, vous verrez leur force musculaire augmenter. 

Vos sens aussi bénéficient de cette activité puisque vous pouvez observer les paysages qui vous entourent, écouter les bruits et les chants d’oiseaux et humer l’odeur dégagée par les arbres.

Quelques précautions

Lorsque vous partez faire de la raquette en forêt ou en montagne, planifiez vos départs en suivant ces quelques règles :

  • Déterminez un trajet et une durée appropriés au niveau du groupe
  • Préparez un itinéraire et en informer une personne de son entourage
  • Choisissez l’habillement approprié aux conditions météorologiques de la journée
  • Amenez des vêtements de rechange (mitaines, bas, tuque, chandails, etc.)
  • Amenez une trousse de premiers soins, incluant une lampe de poche, des allumettes et une boussole

Équipement de base

  • Raquettes
    Il existe plusieurs types de raquettes. On choisira les siennes en fonction du type d’activité que l’on souhaite pratiquer. Le plus simple est de vérifier auprès d’un conseiller à la vente le type de raquettes qui vous convient.
    Premièrement, il y a les raquettes de course, qui sont petites et légères, mais qui ne sont pas faites pour les randonnées.Il y a aussi les raquettes de loisir, qui sont un peu plus larges que les précédentes. Elle sont idéales pour les randonnées modérées. Enfin, il y a les raquettes d’alpinisme qui sont faites pour les randonnées un peu plus corsées.
    De manière générale, les raquettes mesurent au moins 76 cm ou 30 pouces de long ainsi que 25 cm ou 10 pouces de large. Il est aussi recommandé d’avoir de bons crampons sur nos raquettes, car ils s’avèrent très pratiques lorsque certains sentiers sont glacés.
    Pour les fixations, il est important de tester la raquette pour s’assurer que le talon ainsi que la pointe du pied peuvent bouger librement. Une série de sangles maintiennent le pied sur la raquette. Ces dernières doivent pouvoir être manipulées facilement, car il est fort probable que vous ayez à les manipuler à l’extérieur dans des conditions parfois difficiles.
  • Bâtons
    Ils aident grandement à supprimer les très nombreux petits déséquilibres, réduisant ainsi la fatigue. En outre ils favorisent le franchissement des obstacles, et offrent la possibilité d'une pratique plus sportive. On suggère généralement l'utilisation de bâtons télescopiques, adaptables au relief.
  • Bottes
    Chaudes, étanches, légères, elles devront être assez hautes pour empêcher la neige d’y pénétrer.
  • Vêtements adaptés à la température (système multicouche)
  • Sac à dos
  • Collation ou repas (noix, barres tendres, fruits séchés, etc.)
  • Bouteille d’eau
    La placer tête en bas dans votre sac à dos pour éviter que l'eau gèle dans le goulot.
  • Carte du site ou de la région