Le Ballet classique

Quand la grâce et la discipline ne font qu'un

Le ballet est une danse dont on entend souvent parler, mais qui reste encore mystérieuse. Est-ce que n’importe qui peut la pratiquer? La réponse est oui, que ce soit pour les petits ou les grands, pour débuter ou pour se perfectionner, pour en faire une expérience d’un jour, un loisir ou une profession.

Vous êtes un adulte et n’avez jamais pratiqué le ballet?

Des cours sont offerts un peu partout à travers le Québec, pour tous les niveaux et pour tous les âges. En vous informant bien, vous trouverez une école de ballet offrant des cours pendant lesquels vous serez en compagnie d’autres adultes du même niveau.

Vous êtes un homme?

Certains cours sont spécialement réservés pour vous, messieurs. Vous n’aurez donc plus l’excuse de la minorité!

Vous pensez ne pas avoir la silhouette pour faire du ballet?

Eh bien non! La forme de votre corps ou la taille de vos hanches n’importent pas lorsque vient le temps de pratiquer le ballet amateur. La danse est reconnue comme étant bonne pour la santé puisqu’elle fait travailler intégralement le corps. Vous développerez d’autant plus votre équilibre et vos muscles, vous permettant ainsi d’améliorer souplesse, posture et coordination!

Voici maintenant un petit descriptif 

Le ballet est un style de danse remontant au XVe siècle et à la Renaissance italienne. Étymologiquement parlant, « ballet » vient du mot « ballo », signifiant « danser », dont le diminutif « balletto » a donné le terme que l’on connaît aujourd’hui.

Le ballet, style de danse à part entière, est un genre dramatique qui retient beaucoup du théâtre et de l’art du mime. En plus d'améliorer la force musculaire, les exercices de ballet développent également l’équilibre, la souplesse et, bien sûr, la grâce. Lorsque pratiquée professionnellement, cette danse est avant tout une discipline qui demande rigueur, technique et perfection. Tout repose sur l’esthétique du corps, qui devient le seul outil du danseur. On doit avoir l’impression que les danseurs défient les lois de la pesanteur…

Le ballet est pratiqué dans plusieurs pays, mais la technique enseignée ne diffère que très peu d’école en école. Les pas et les positions de base restent les mêmes. On parle alors du « vocabulaire » de la danse.

Le code vestimentaire du ballet est très strict. Collants et vêtement ajustés sont de mise pour donner au danseur une meilleure liberté de mouvement et permettre à son professeur de bien juger ses alignements et sa technique.

Il existe deux sortes de chaussons de ballet :

  • Les pointes permettent de danser sur l’extrémité (rigide) aplatie au bout du chausson et sont portées par les danseuses professionnelles.  Il faut toutefois savoir qu’à long terme, les pointes déforment les pieds et les chevilles et peuvent apporter des risques de blessures sérieuses, c’est pourquoi il faut bien se renseigner.
  • Les demi-pointes, plus souvent utilisées par les débutants et les hommes, sont des chaussons mous permettant de se tenir sur la pointe des pieds.

Les classes où sont donnés les cours de ballet sont munies de grands miroirs et de barres parallèles, permettant respectivement aux danseurs de se voir et de raffiner leur technique tout en gardant l’équilibre.

Ne vous laissez pas impressionner : le ballet est un sport comme les autres. Il est bon pour la santé et permet de travailler ses muscles, sa posture et sa coordination. Si vous trouvez le ballet classique trop « strict », le ballet-jazz pourrait d’autant plus vous plaire!