Retraite progressive

(Ne pas confondre avec la retraite graduelle prévue par les différentes conventions collectives).

À partir de l’âge de 55 ans, si vous réduisez votre nombre d’heures effectuées au travail, vous pouvez demander de recevoir du Régime de retraite une somme forfaitaire en compensation de la réduction de votre salaire. Cette somme forfaitaire ne peut toutefois excéder le moins élevé des montants suivants : 

  • 70 % de la diminution de votre salaire attribuable à la réduction de vos heures de travail
  • 40 % du maximum des gains admissibles (MGA) de l’année où vous faites la demande OU le montant attribuable à la proportion de ce maximum correspondant au nombre de mois compris dans la période où le nombre d’heures de travail est réduit
  • le montant de la valeur actualisée de la rente qui vous serait payable si vous quittez l’Université le jour précédant le versement de ce montant forfaitaire

Pour permettre le versement d’une telle somme forfaitaire, la valeur de votre régime sera ajustée en conséquence.