Est-ce que je vis du harcèlement psychologique ?

Voici quelques questions qui vous aideront à déterminer si une conduite constitue du harcèlement psychologique, posez-vous, entre autres, les questions suivantes :

  • Une personne raisonnable considérerait-elle cette conduite offensante?
  • S'agit-il de plusieurs incidents ou d'une seule conduite grave?
  • Les comportements, les paroles, les actes ou les gestes reprochés sont-ils hostiles ou non désirés?
  • Est-ce que la conduite diminue, rabaisse ou cause une humiliation?
  • S'il s'agit d‘une seule conduite grave, celle-ci a-t-elle un effet nocif qui se perpétue dans le temps?
  • La conduite rend-elle le milieu de travail néfaste?

Avant de conclure, il est préférable de discuter de la situation et de consulter des personnes en qui vous avez confiance.

Source : Commission des normes du travail du Québec