Je prends du recul lorsque la colère se manifeste

Lorsque la colère se manifeste, il est préférable de prendre du recul plutôt que de réagir impulsivement.

Le fait de réagir lorsque nous sommes en colère comporte des risques. On peut alors manquer de tact ou encore dire des choses qui dépassent sa pensée, ce qui pourrait avoir des impacts négatifs sur le climat de travail et même engendrer un conflit.

La réaction inverse (se taire et faire comme si de rien n'était) n'est pas à conseiller non plus. Laisser s'accumuler les frustrations ne règle rien, au contraire. 

Lorsque la colère monte, il peut être bon de dire à son interlocuteur que nous désirons mettre fin à la discussion pour l'instant parce que nous ne nous sentons pas apte à la poursuivre.

Cette stratégie peut être efficace en transition, c’est-à-dire jusqu'à ce que vous vous sentiez prêt à discuter calmement de vos frustrations. 

Ce moment de réflexion peut servir à faire le point et la section Quand ça accroche peut vous guider dans cette réflexion ainsi que dans les options qui s'offrent à vous.