L'« autre présence » dans l'oeuvre de Leonard Cohen

Campus de Longueuil, Université de Sherbrooke (tout près du métro Longueuil)

Dates :
Samedi 5 mai 2018, de 9 h à 16 h 15
Vendredi 18 mai 2018, de 9 h à 16 h 15
Samedi 19 mai 2018, de 9 h à 16 h 15
Vendredi 1er juin 2018, de 9 h à 16 h 15
Samedi 2 juin 2018, de 9 h à 16 h 15

Cette formation de 2e cycle (3 crédits) s'adresse à toute personne qui possède un baccalauréat.

Responsable : Alexandra Pleshoyano

Leonard Cohen a toujours éprouvé une soif et une attirance pour le sexe opposé. À travers les nombreuses femmes qu’il a connues intimement, il cherchait une femme idéale à la fois humaine et divine. Une grande partie de sa poésie traduit cette quête incessante, voire cette mystérieuse blessure existentielle. Cohen aspirera à la guérison et à la réunification de son être à travers la rencontre de l’autre présence à laquelle il faisait référence lors de sa dernière entrevue avant de mourir. Il ne s’est jamais considéré comme une personne religieuse bien que son œuvre soit imprégnée d’images et d’allusions bibliques, un horizon et un vocabulaire qui faisaient partie de son quotidien depuis l’enfance. Sous quelles formes et dans quelles circonstances apparaît cette autre présence à travers son art? C’est principalement à cette question que nous tenterons de répondre. Le cours vise à mettre en évidence la perspective originale selon laquelle Cohen représente les figures féminines du divin en dépassant les cadres bibliques et doctrinaux; il rapproche plutôt celles-ci de la représentation kabbalistique de la Shekhinah, c’est-à-dire de la présence féminine du divin sur terre.

Deux avantages supplémentaires

Visite guidée
Le jeudi 5 avril 2018, de 17 h 30 à 21 h, les participants pourront prendre part à une visite guidée de l’exposition du Musée d’art contemporain Leonard Cohen. Une brèche en toute chose, coanimée par un guide du musée et Alexandra Pleshoyano. Veuillez prévoir des frais d'entrée de 10 $ (taxes incluses) à payer sur place.

Robert Kory et Leonard Cohen

Conférence publique gratuite (EN ANGLAIS)
Le jeudi 17 mai 2018, de 19 h 30 à 21 h, local L1-3625, au Campus de Longueuil, Me Robert Kory, avocat et représentant de la Succession Leonard Cohen, présentera une conférence publique gratuite intitulée “Beware of Frightening the Muses: A few philosophical conversations with Leonard Cohen”.

Robert Kory, ancien gérant de Leonard Cohen et actuel fiduciaire de sa succession, partagera certaines histoires personnelles inspirées de ses conversations philosophiques avec son client et ami. Ces entretiens, qui n’étaient pas philosophiques à proprement parler, ont plutôt permis de dégager certains principes philosophiques tout au long de leurs onze années de collaboration. Ces principes ouvrent de nouvelles perspectives sur la renaissance tardive sans précédent qu’a connu la carrière de Leonard Cohen, une période au cours de laquelle il s’est révélé plus productif que jamais sur le plan créatif et qui lui a finalement valu, à l’échelle internationale, une véritable reconnaissance à titre de poète et d’auteur-compositeur emblématique de notre époque.

Horaire détaillé

Jour 1 Samedi 5 mai 2018 (local L1-5605)
9 h - 12 hMot de bienvenue

Présentation du plan de cours, des enseignants et des consignes en regard de l'évaluation; introduction à Leonard Cohen

Alexandra Pleshoyano
Professeure associée, Centre d'études du religieux contemporain
12 h - 13 h 15Dîner
13 h 15 - 16 h 15Intertextualité et herméneutique dans l’œuvre de Cohen (Bible et traditions mystiques)

Alexandra Pleshoyano
Professeure associée, Centre d'études du religieux contemporain
Jeudi 17 mai 2018 (local L1-3625)
19 h 30 - 21 hConférence publique gratuite (EN ANGLAIS)
“Beware of Frightening the Muses: A few philosophical conversations with Leonard Cohen”

Me Robert B. Kory
Avocat et représentant de la Succession Leonard Cohen
Jour 2Vendredi 18 mai 2018 (local L1-5605)
9 h - 12 hDans ma vie secrète

Me Laurent Cohen-Tanugi
12 h - 13 h 15Dîner
13 h 15 - 16 h 15La chambre des amants

Jacques Julien
Jour 3Samedi 19 mai 2018 (local L1-5605)
9 h - 12 hEntre spiritualité et érotisme, la quête de transcendance comme motif du poème chez Leonard Cohen

Chantal Ringuet
12 h - 13 h 15Dîner
13 h 15 - 16 h 15L’« autre présence » dans la vie de Leonard Cohen (Shekhinah)

Alexandra Pleshoyano
Professeure associée, Centre d'études du religieux contemporain
Jour 4Vendredi 1er juin 2018 (local L1-5605)
9 h - 12 hCertains textes de chansons de Leonard Cohen

Alain Létourneau
Professeur titulaire
Faculté des lettres et sciences humaines – Département de philosophie et d'éthique appliquée
12 h - 13 h 15Dîner
13 h 15 - 16 h 15Concept opératoire kabbaliste : la guérison du coeur et la réparation du monde (tikkun)

Alexandra Pleshoyano
Professeure associée, Centre d'études du religieux contemporain
Jour 5Samedi 2 juin 2018 (local L1-5605)
9 h - 12 hConcept opératoire kabbaliste : le retournement du coeur (teshuvah); Symbole du « Coeur Unifié » chez Cohen

Alexandra Pleshoyano
Professeure associée, Centre d'études du religieux contemporain
12 h - 13 h 15Dîner
13 h 15 - 16 h 15Ateliers en petits groupes, retour sur les ateliers et conclusion du cours

Alexandra Pleshoyano
Professeure associée, Centre d'études du religieux contemporain

Quelques mots sur les intervenants

Me Laurent Cohen-Tanugi
Avocat international et essayiste, Laurent Cohen-Tanugi est l'auteur de nombreux ouvrages sur la démocratie, la construction européenne et la mondialisation. Normalien et agrégé de lettres modernes, il compte également parmi les meilleurs connaisseurs français de l'oeuvre musicale et poétique de Leonard Cohen depuis ses débuts.

« ‘Dans ma vie secrète’ » (‘In My Secret Life’) : « En contrepoint de la dimension spirituelle de la présence féminine dans l'oeuvre de Leonard Cohen qui sera au centre du cours, Laurent Cohen-Tanugi explorera le versant affectif et sensuel, romantique et érotique, de cette présence à travers un corpus de chansons. »

Jacques Julien
En tant qu’écrivain, Jacques Julien tire parti de sa formation universitaire en lettres et en théologie. Ses publications ont d’abord porté sur la chanson québécoise (Charlebois, Desjardins), et plus récemment sur des questions concernant la théologie et la culture. Après sa thèse sur Jacques Derrida et saint Augustin, il a écrit sur l’oeuvre de D. H. Lawrence, sur le théologico-politique chez Derrida (avec François Nault) et sur l’amour chez Leonard Cohen. Il a terminé un essai sur la femme dans Breaking the Waves (Lars Von Trier) et il fera paraître à l’automne 2018 un essai sur «la traversée en solitaire» de Thomas Merton, moine trappiste et écrivain américain.

La chambre des amants : « La chambre des amants est à la fois le sanctuaire du pouvoir sacré de l’amour, un laboratoire où s’en pratique l’alchimie, un lieu de cris et de chuchotements, d’affrontements, de luttes, de défaites et de victoires. Elle constitue un monde dans le monde, un jardin bien clos, un lieu de pénombre ou de nuit obscure autant que d’illumination et d’extase. Ces descriptions sont ancrées dans la littérature biblique (le Chant des chants en particulier), les écrits des mystiques et ceux des poètes de l’amour.

Cohen connaît toutes ces sources, il recourt à ces différents scénarios et il module à sa manière le langage amoureux développé dans la longue tradition de l’érotisme. »

Alain Létourneau
Alain Létourneau est professeur de philosophie et d’éthique appliquée à la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université de Sherbrooke. Docteur en philosophie et Docteur en histoire des religions, il possède aussi une maîtrise en théologie et une licence en philosophie. Il s’intéresse à la culture populaire et à l’interprétation d’oeuvres artistiques.

Certains textes de chansons de Leonard Cohen : « Dans le cadre de ces quelques heures, on commencera par poser quelques bases d’une herméneutique du texte poétique. On prendra ensuite le temps de lire et d’écouter quelques chansons de Lenny, choisis surtout parmi ses premiers textes, et on tentera de les analyser et de les interpréter. »

Alexandra Pleshoyano
Professeure associée et chargée de cours à l’Université de Sherbrooke, Alexandra Pleshoyano est l’une des grandes spécialistes de l’œuvre et de la pensée de Leonard Cohen. Elle diffuse régulièrement ses recherches sur Cohen à travers ses publications, ses conférences et ses enseignements. Un volume intitulé The ‘Other Presence’ in Leonard Cohen’s Life paraîtra en 2018. Depuis janvier 2017, Alexandra travaille dans les archives de la Succession Leonard Cohen et a collaboré minutieusement à la révision éditoriale de chacun des textes du poète disparu pour le volume posthume: Leonard Cohen : The Flame. Poems and Selection from Notebooks qui paraîtra à l’automne 2018.

Chantal Ringuet
Écrivaine, chercheuse et traductrice littéraire québécoise, elle est l’auteure de recueils de poésie (prix littéraire Jacques-Poirier 2009) et d’ouvrages sur le Montréal yiddish. Avec Gérard Rabinovitch, elle a fait paraître l’ouvrage collectif Les révolutions de Leonard Cohen; (PUQ, 2016) qui a remporté un 2017 Canadian Jewish Literary Award; avec Pierre Anctil, elle a traduit du yiddish l’autobiographie de jeunesse de Marc Chagall, Mon univers. Autobiographie (Fides, 2017).

Entre spiritualité et érotisme, la quête de transcendance comme motif du poème chez Leonard Cohen : « Dans les textes poétiques et musicaux de Leonard Cohen se déploie une quête de transcendance qui s'articule à la rencontre de l'autre. Tour à tour associé au Nom, à G-- (Dieu) et la femme, l'autre répond à un appel intérieur chez le poète qui entreprend un long voyage marqué par la présence simultanée de la lumière et des ténèbres, de la légèreté et de la gravité, de la spiritualité et de l'érotisme. Véritable anti-héros moderne, Cohen met en scène plusieurs figures masculines, qu'il s'agisse du flâneur, du provocateur, du black romantic et, surtout, de l'étranger. Dans le cadre de cette présentation, nous analyserons la "quête insatiable d'absolu" dont son oeuvre témoigne, celle-ci étant associée à l'image de la flamme qui le rapproche de Baudelaire et de Garcia Lorca, faisant de lui "un beau ténébreux chez les nevi'im", comme nous l'avons écrit ailleurs (Ringuet, 2014a). »

Information et inscription
819 821-8000, poste 63613
Religieux.contemporain@USherbrooke.ca