7.1  Relevé de notes

L’Université communique, au moyen d’un relevé de notes, les résultats obtenus pour chacun des stages coopératifs auxquels l’étudiante ou l’étudiant est inscrit, ainsi que des informations sur son parcours d’études (moyenne cumulative, s’il y a lieu, satisfaction d’exigences particulières, etc.) - voir l’article 5.1 – Relevé de notes du Règlement des études (Règlement 2575-009).

7.2  Attribution des grades et diplômes

Pour recevoir un diplôme, l’étudiante ou l’étudiant inscrit à un programme d’études offert en régime coopératif doit avoir obtenu au moins la moitié des crédits du programme d’études de l’Université de Sherbrooke, dont ceux accordés à la production de fin d’études, en plus des stages coopératifs - voir l’article 5.2.1 – Règles communes à l’attribution d’un grade ou d’un diplôme de 1er, 2e et 3e cycles du Règlement des études (Règlement 2575-009).

7.3  Mention Régime coopératif

Le diplôme décerné par l’Université comporte, le cas échéant, la mention Régime coopératif.

L’Université peut, à la recommandation de la faculté ou du centre universitaire de formation, décerner le diplôme avec la mention Régime coopératif à une étudiante ou un étudiant qui n’a pas complété toutes les exigences des stages coopératifs pour des motifs acceptés par le Service des stages et du placement, pourvu qu’elle ou il ait réussi le nombre minimal de stages coopératifs tel indiqué à l’article 5.2 – Nombre de stages coopératifs, du présent règlement.

Lorsque le régime coopératif est obligatoire, l’Université peut, à titre exceptionnel, et à la recommandation de la faculté ou du centre universitaire de formation, décerner le diplôme, sans la mention Régime coopératif, à une étudiante ou un étudiant qui a complété un nombre  de stages coopératifs inférieur au minimum requis.

7.4  Reconnaissance des acquis

La reconnaissance d’acquis en matière de stages coopératifs est la responsabilité du Service des stages et du placement. La demande doit être appuyée de documents officiels pertinents. L’étudiante ou l’étudiant ne peut se voir reconnaître plus de la moitié des stages d’un programme d’études en régime coopératif (une fraction de stage ne peut être reconnue).

Un stage effectué dans un programme d’études offert en régime coopératif à l’Université de Sherbrooke peut être reconnu afin de satisfaire aux exigences d’un autre programme d’études. La note R (réussite) apparaît alors au relevé de notes.

Un stage effectué dans un programme d’études d’un autre établissement universitaire peut être reconnu afin de satisfaire aux exigences d’un programme d’études offert en régime coopératif à l’Université de Sherbrooke. La mention EQ (équivalence) apparaît alors au relevé de notes.