Antidopage dans le sport

En partenariat avec l'Agence mondiale antidopage (AMA), l'Université de Sherbrooke a créé la toute première chaire de recherche sur l'antidopage dans le sport. Contribuant ainsi à positionner le Québec comme pôle mondial de lutte contre le dopage, cette chaire vise à améliorer les mentalités et les pratiques grâce à des connaissances rigoureuses. Les recherches permettront de mieux gérer la lutte antidopage dans le sport international. Elle explorera notamment les processus décisionnels, mais aussi le choix des contrôles, celui des sanctions et les responsabilités des différentes parties concernées.

La Chaire de recherche sur l’antidopage dans le sport est la seule portant sur la gestion du sport international, et la seule financée en partie par l’AMA. Pour accroître des connaissances actuellement lacunaires, elle poursuit 5 objectifs précis :

  • Rassembler une expertise pluridisciplinaire sur la lutte antidopage dans le sport;
  • Développer des connaissances théoriques et pratiques sur les règles de la lutte antidopage et sur sa gestion internationale;
  • Identifier les meilleures pratiques étatiques en matière de lutte antidopage en développant un outil d’analyse systématique;
  • Former une relève qualifiée pour mieux intervenir dans les organisations participant à la lutte antidopage;
  • Diffuser les résultats auprès de la communauté scientifique et des milieux de pratique.

Ultimement, ce sont les milieux de pratique qui bénéficieront des connaissances acquises dans le cadre des travaux de la chaire et qui contribueront à une réelle modification des mentalités. Des outils de communication efficaces assureront un transfert régulier des connaissances vers le grand public et les scientifiques du Canada et de l’étranger.

Chercheur principal : David Pavot