Épistémologie pratique

Alors qu’un mouvement se fait sentir pour que la philosophie devienne plus attentive aux pratiques sociales concrètes, l'UdeS a obtenu un financement important pour la création d’une chaire en épistémologie pratique. En partant du constat que les personnes citoyennes ou en position décisionnelle sont bombardées par les témoignages, souvent contradictoires, de nombreuses organisations qui servent d'experts pour influencer nos décisions collectives, les chercheuses et chercheurs tentent de comprendre comment le profane peut s’y retrouver et distinguer les différences de valeur qu’il accorde à une organisation par rapport à une autre.

Plusieurs projets sont en cours pour parvenir à comprendre les caractéristiques épistémiques de ces organisations et, ultimement, fournir des outils pour les évaluer :

  • L'épistémologie des Think tanks
  • L’expertise des banques centrales
  • La justification par amalgamation d’éléments probants en sciences sociales
  • L'épistémologie de l’urgence humanitaire
  • Les commissions d’enquête
  • Les interventions d’experts et l’idéal de neutralité

Chercheur principal : François Claveau