Chaire de recherche du Canada sur la biologie des cellulaire souches gastro-intestinales

Analyser le rôle des cellules souches du tube digestif dans la régénération tissulaire, l’initiation tumorale et la résistance aux traitements anti-cancéreux.

Importance de la recherche

Développer de nouvelles approches thérapeutiques ciblant les cellules souches afin d’améliorer la régénération épithéliale et les traitements anti-cancéreux.

Titulaire de la chaire

Professeure Véronique Giroux

Chaire de recherche du Canada de niveau 2

Date de début de la chaire : 1er octobre 2018

Instituts de recherche en santé du Canada

Consulter la fiche professionnelle de Véronique Giroux

Cibler les cellules souches pour combattre les maladies digestives

Les cellules souches sont un sous-type de cellules capables de s’autorenouveler et de donner naissance à tous les types cellulaires d’un tissu. Elles sont les chefs d’orchestre du maintien d’un tissu ainsi que la régénération de ce dernier à la suite des dommages tels que l’inflammation, l’infection ou de fortes doses de radiation. Malheureusement, les cellules souches ne sont pas que bénéfiques à l’organisme, elles contribuent également à plusieurs facettes du développement d’un cancer.

Les travaux de Véronique Giroux, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la biologie des cellules souches gastro-intestinales, ont identifié des nouvelles populations de cellules souches dans le tube digestif, plus précisément dans l’œsophage et l’intestin. Avec son équipe, elle a démontré l’importance de ces cellules dans la régénération tissulaire ainsi que l’initiation tumorale.

Le programme de recherche de Véronique Giroux vise à mieux comprendre les voies de signalisation régulant le caractère unique de ces cellules. De plus, son équipe travaille à développer de nouvelles approches thérapeutiques ciblant les cellules souches afin d’améliorer la régénération tissulaire, d’optimiser les traitements anti-cancéreux disponibles ou en développer des nouveaux.