Grenier, Benoît

Directeur de département, Faculté des lettres et sciences humaines
FLSH Histoire

Coordonnées

Courriel


819-821-8000, poste 65571


Site Web

Diplômes

(2006) Les comptabilités agricoles du séminaire de Québec après l'abolition du régime seigneurial. Postdoctorat (Stage postdoctoral). Université de Montréal.

(2005) Gentilshommes campagnards de la nouvelle France. Présence seigneuriale et sociabilité rurale dans la vallée du Saint-Laurent à l'époque préindustrielle. Doctorat (Doctorat en histoire (France)). Université de Rennes II (Université de Haute-Bretagne).

(2005) Gentilshommes campagnards de la nouvelle France. Présence seigneuriale et sociabilité rurale dans la vallée du Saint-Laurent à l'époque préindustrielle. Doctorat (Ph. D. en histoire). Université Laval.

(2000) Devenir seigneur enNouvelle-France: mobilité sociale et propriété seigneuriale dans legouvernement de Québec sous le régime français. Maîtrise avec mémoire (Maîtrise en histoire). Université Laval.

(1998) Baccalauréat (Baccalauréat en histoire). Université Laval.

Présentation

Sujets de recherche

Identités régionales.

Disciplines de recherche

Histoire.

Mots-clés

famille, genre, pouvoir féminin, sociétés rurales; seigneurie.

Intérêts de recherche

Histoire sociale du Québec préindustriel. Histoire rurale,France et Nouvelle-France (17e-19e siècles)Ÿ Seigneurie en France et au Québec : société, culture, économie ŸHistoire des femmes et du genre, famille, veuvage ŸPouvoir, conflits sociaux, notabilité et rapports d’altérité à l’époque préindustrielle ŸAgriculture et changement agricole

Langues parlées et écrites

Anglais, Français

Prix et distinctions

  • (2012) Prix Hilda-Neatby de la Société historique du Canada (Comité canadien de l’histoire des femmes). Comité canadien de l'histoire des femmes. (Prix / Récompense).
  • (2004) Prix W.-J. Eccles de la Société d’histoire coloniale française. French Colonial Historical Society. (Prix / Récompense).
  • Mention très honorable et félicitations du jury lors de la soutenance de thèse. Université de Rennes II (Université de Haute-Bretagne). (Citation).
  • Prix Michel-Brunet de l’Institut d’histoire de l’Amérique française. Institut d'histoire de l'Amérique française. (Prix / Récompense).
  • Tableau d'honneur du doyen de la Faculté des études supérieures (pour l'excellence du mémoire de maîtrise). Université Laval. (Citation).

Financement

Subvention. (Obtenu). Chercheur principal. Subvention CRSH - Savoir. (2014-2019).

Subvention. (Terminé). Chercheur principal. Subvention ordinaire de recherche - CRSH. (2010-2013).

Subvention. (Terminé). Chercheur principal. Établissement de nouveaux professeurs-chercheurs, FQRSC. (2010-2013).

Subvention. (Terminé). Chercheur principal. CRSH - Initiatives de développement de la recherche. (2008-2010).

Publications

Articles de revue

  • (2018). Femmeset propriété seigneuriale au Canada (17e-19e siècles) : Les formes del’autorité des « seigneuresses. (Article soumis).
  • Benoît Grenier. (2018). L’héritage seigneurial d’Anne Hébert :famille et enracinement comme marqueurs identitaires. Les Cahiers Anne Hébert, 15, (Article sous presse).
  • GRENIER, Benoît, (avec la collaboration de Wybren Verstegen pour la traduction en néérlandais). (2017). Adel en heerlijkheden in Québec. De opkomst enhet voortleven van een sociale groep en een feodaal instituut (ca. 1600-2000). Virtus. Journal of Nobility Studies, 24, 9-29. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2016). Cahiers franco-canadiensde l'OuestGabrielle Roy et le régime seigneurial québécois(1941). Cahiers franco-canadiens de l'Ouest, 28(2), 217-251. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2015). Le régime seigneurial au Québec. Bulletin d’histoire politique, 23(2), 141-156. (Article publié).
  • Benoît Grenier et Catherine Ferland. (2013). "Quelque longue que soitl’absence". Procurations et pouvoir féminin à Québec au XVIIIesiècle. CLIO. Femmes, Genre, Histoire, 37(printemps), 197-225. (Article publié).
  • Benoît Grenier (avec la collaboration de Michel MORISSETTE),. (2013). Les persistances de la propriété seigneuriale au Québec. Les conséquences d’une abolition partielle et progressive (1854-1970). Histoire et Sociétés Rurales, 40(2), 61-96. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2013). L’Égliseet la propriété seigneuriale au Québec (1854-1940) : continuité ou rupture. Études d’histoire religieuse, 79(2), 21-39. (Article publié).
  • (2012). "Le dernier endroit dans l’univers" : À propos de l’extinction desrentes seigneuriales au Québec, 1854-1971. Revue d’histoire de l’Amérique française, 64(2), 75-98. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2009). Pouvoiret contre-pouvoir dans le monde seigneurial laurentien aux XVIIIe etXIXe siècles : sonder les limites de l’arbitraire seigneurial. Bulletin d’histoire politique, 18(1), 143-163. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2009). Réflexion sur le pouvoir féminin au Canada sous le régime français : Le cas de la « seigneuresse »Marie-Catherine Peuvret (1667-1739). Histoire sociale / Social History, 42(84), 299-326. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2007). Présenceseigneuriale et sociabilité dans la vallée du Saint-Laurent : entre intégration et auto-ségrégation. Cahiers d'histoire, 27(1), 55-75. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2006). Gentilshommescampagnards. La présence seigneuriale dans la vallée du Saint-Laurent (XVIIe-XIXe siècle). Revue d’histoire de l’Amérique française, 59(4), 409-449. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2006). «"Gentilshommescampagnards de la nouvelle France", XVIIe-XIXesiècle : une autre seigneurielaurentienne?. French Colonial History, 7, 21-43. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2004). JeanRioux : émigrant breton, seigneur canadien. Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 111(2), 73-88. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2004). Nulleterre sans seigneur? une étude comparative de la présence seigneuriale (France - Canada), XVIIe-XIXesiècle. French Colonial History, 5, 7-24. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2003). Seigneursrésidants et notabilité dans la vallée du Saint-Laurent (XVIIe-XIXe siècle). Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 110(2), 59-75. (Article publié).

Numéros de revue

  • Benoît Grenier, éditeur invité. (2011). Le régime seigneurial. Cap-aux-Diamants, 106(été), (Article publié).
  • Benoît Grenier et Catherine Ferland. (2010). Femmes, culture et pouvoir. Revue d'histoire de l'Amérique française, 63(2-3), (Article publié).

Livres

  • GRENIER, Benoît et Michel MORISSETTE, dir. (avec la collaboration d’Alain LABERGE et Alex TREMBLAY-LAMARCHE). (2016). Nouveaux regards en histoire seigneuriale au Québec Septentrion. (Article publié).
  • Benoît Grenier et Emmanuelle Charpentier. (2015). Femmes face à l’absence en Bretagne et au Québec (17e-18e siècles) Centre interuniversitaire d'études québécoises. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2012). Brève histoire du régime seigneurial Boréal. (Article publié).
  • Catherine Ferland et Benoît Grenier. (2010). Femmes, culture et pouvoir. Relectures de l’histoire au féminin, XVe-XXe siècle Presses de l'Université Laval. (Article publié).
  • Benoît Grenier et Alain Laberge. (2009). Le régime seigneurial au Québec 150 ans après. Bilans et perspectives de recherches Centre interuniversitaire d'études québécoises. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2007). Seigneurs campagnards de la nouvelle France. Présence seigneuriale et sociabilité rurale dans la vallée du Saint-Laurent à l’époque préindustrielle Presses universitaires de Rennes. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2005). Marie-Catherine Peuvret (1667-1739). Veuve et seigneuresse en Nouvelle-France Septentrion. (Article publié).

Chapitres de livre

  • Benoît Grenier. (2018). Le patrimoine seigneurial du Séminaire de Québec ou l’héritage matériel de François de Laval. Le patrimoine des communautés religieuses. Empreintes et Approches (21-51). Presses de l'Université Laval. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2018). Les paradoxes de la mémoire seigneuriale au Québec : entre la mythologie et l’oubli. Mémoires canadiennes. Actes du colloque de l’Association française d’études canadiennes (Rennes 2013) (155-166). Presses universitaires de Rennes. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2018). L’influence de l’œuvre de Philippe Aubert de Gaspé sur l’historiographie du régime seigneurial québécois (1863-1974). Les Anciens Canadiens. 150 ans après. Préfigurations, représentations et réfractions (Presses de l'Université du Québec). (Article sous presse).
  • Benoît Grenier et Michel Morissette. (2017). Propriétés et propriétaires seigneuriaux dans l’est du Québec entre 1854 et le milieu du XXe siècle : le cheminement comparé de l’île d’Anticosti et de Rivière-du-Loup. Pouvoir et Territoire au Québec depuis 1850 (25-60). Septentrion. (Article publié).
  • Benoît Grenier et Michel Morissette. (2017). Sous la seigneurie, le pétrole : Survivance de la propriété seigneuriale au 20 siècle (Le cas de l'île d'Anticosti). Prédateurs et résistants. Appropriation et réappropriation de la terre et des ressources naturelles (16e-20e siècles) (185-204). Syllepse. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2017). « Écuyer, cultivateur » : des paysans devenus seigneurs en Nouvelle-France ou de l’ascension à l’exclusion du groupe seigneurial (17e-19e siècles) ». Les Petites Gens de la terre. Paysans, ouvriers et domestiques (Moyen Âge - XXIe siècle) (91-102). Presses de l'Université de Caen. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2016). Mort d’extrême vieillesse » : histoire et mémoire du régime seigneurial depuis 1854. Nouveaux regards en histoire seigneuriale au Québec (398-430). Septentrion. (Article publié).
  • Benoît Grenier (avec la collaboration de Catherine Ferland). (2015). "Sans exceptions ni réserve quelconques". Absence des hommes et pouvoir des femmes à Québec au 18e siècle. Femmes face à l'absence en Bretagne et au Québec au 18e siècle (29-37). Centre interuniversitaire d'études québécoises. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2012). Élites seigneuriales, élites municipales : Le pouvoir seigneurial à l’heure de l’abolition. Les figures du pouvoir à travers le temps : Formes, pratiques et intérêts des groupes élitaires au Québec, XVIIe-XXe siècles (57-64). Presses de l'Université Laval. (Article publié).
  • Benoît Grenier et Catherine Ferland, avec la collaboration de Maryse Cyr. (2010). Les procuratrices à Québec au XVIIIe siècle : résultats préliminaires d’une enquête sur le pouvoir des femmes en Nouvelle-France. France », dans Femmes, culture et pouvoir : relectures de l’histoire au féminin, XVe-XXe siècles (127-144). Presses de l'Université Laval. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2009). Seigneurs résidants de la vallée du Saint-Laurent : Constats et réflexions autour de la présence seigneuriale dans le monde rural. Le régime seigneurial au Québec 150 ans après (41-59). Centre interuniversitaire d'études québécoises. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2008). La colonisation française. Les premiers Français au Québec (32-33). Éditions Archives & Culture. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2008). La communauté rurale. Les premiers Français au Québec (76-77). Éditions Archives & Culture. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2008). Les patronymes québécois. Les Premiers Français au Québec (182-183). Éditions Archives & Culture. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2008). Progrès agricole et entreprise seigneuriale : le concours annuel des fermiers du Séminaire de Québec (1882-1908). Du ciel à la terre. Clergé et agriculture XVIe-XIXe siècle (297-309). Presses universitaires de Rennes. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2003). Le seigneur est mort…Vive la seigneuresse? : Regard sur le veuvage des épouses de seigneurs en Nouvelle-France. Actes du 2e Colloque étudiant du département d’histoire (7-19). CÉLAT. (Article publié).

Articles de magazine

  • Benoît Grenier. (2017). La maison Tessier dit Laplante a 150 ans : un manoir seigneurial après l’abolition?. Revue culturelle de la Société d’art et d’histoire de Beauport. (été). 38-39.
  • Benoît Grenier. (2017). Louis Hébert, premier seigneur canadien. Cap-aux-Diamants. 128(hiver). 13-16.
  • Benoît Grenier et Michel Morissette. (2015). Sur les traces de la mémoire seigneuriale au Québec. Histoire Québec. 21(1). 32-36.
  • Benoît Grenier. (2013). Mémoire et oubli du paysage seigneurial. Continuité. 138(automne). 24-27.
  • Benoît Grenier. (2012). André Grenier ou le destin tragique d’un jeune géographe. Cap-aux-Diamants. 108(hiver). 18-19.
  • Benoît Grenier. (2012). Deux siècles d’histoire seigneuriale à Beauport. Des Giffard aux Juchereau- Duchesnay. Histo’Art. La revue de la Société d'art et d'histoire de Beauport. 7(avril). 5-9.
  • Benoît Grenier. (2011). L'extinction progressive du régime seigneurial au Québec : 1854-1970. Cap-aux-Diamants. 106(été). 32-35.
  • Benoît Grenier. (2011). Seigneuresses, des femmes de pouvoir dans le Québec d’autrefois?. Cap-aux-Diamants. 106(été). 13-16.
  • Benoît Grenier. (2007). Marie-Catherine Peuvret (1667-1739) : seigneuresse et mère de famille. L'Ancêtre. 277(33). 145-150.
  • Benoît Grenier. (2005). Un couple fondateur : Guillemette Hébert et Guillaume Couillard. Cap-aux-Diamants. hors-série, 4-9.

Articles de dictionnaire

  • Benoît Grenier. (2018). Marie-Catherine Peuvret. Dictionnaire des femmes de l’Ancienne France. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2010). Le régime seigneurial. Encyclopédie du patrimoine de l’Amérique française. (Article publié).
  • Benoît Grenier. (2009). Seigneurie de Beauport. Encyclopédie du patrimoine de l’Amérique française.

Autres contributions

Présentations

  • (2019). Droits et autonomie des seigneuresses dans l’histoire du Québec : un pouvoir relatif et circonstanciel. Colloque Femmes, droits et politique aux XIXe et XXe siècles, Assemblée nationale du Québec, 19 janvier 2019. Québec, Canada.
  • (2018). La longévité de la seigneurie au Québec : identité, transmission et mémoire de familles seigneuriales. Séminaire « Anthropologie sociale et culturelle : sociétés, cultures, représentations (XIXe-XXe siècle) », par Éric Mension-Rigau, Paris IV-Sorbonne. Paris, France.
  • (2018). Seigneuresses et enjeux familiaux au Canada à l’époque coloniale. Séminaire « Histoire de la famille. Pouvoirs et dépendances au sein de la famille. Perspectives comparatives (XVIe-XXIe siècle) », par Antoinette Fauve-Chamoux, ÉHÉSS, ENS. Paris, France.
  • (2018). Sur les traces de la mémoire seigneuriale : les dessous d’une enquête d’histoire orale ». Conférence suivie de la projection du film « Mémoire de familles seigneuriales », réalisé par Stéphanie Lanthier. Conférence de clôture des Ateliers de recherche et de rédaction de la maîtrise en histoire, Université de Sherbrooke. Sherbrooke, Canada.
  • (2017). Familles et mémoire seigneuriale : les persistances d’une identité distinctive dans le Québec des 20e et 21e siècles. 80e Conférence midi du Laboratoire d’archéologie et de patrimoine de l’Université du Québec (ARCHÉOPAT). Rimouski, Canada.
  • (2017). Introduction scientifique du colloque. colloque international « Femmes face à l'absence, Europe-Amérique du Nord, de l'Antiquité à l'époque contemporaine », Rochefort, mai 2017. Rochefort, France.
  • (2017). Présentation du film « L’empreinte seigneuriale d’Anne Hébert (1916-2000) », suivie d’une discussion. Journées des Sciences humaines de l’Université de Sherbrooke, 7 mars 2017. Avec la participation de Stéphanie Lanthier, Nathalie Watteyne et Patricia Godbout. Sherbrooke, Canada.
  • (2016). Entretien avec l’historien Benoît Grenier. Salon du livre de Montréal, événemement organisé par le Société de généalogique canadienne-française. Montréal, Canada.
  • (2016). Le patrimoine seigneurial du Séminaire de Québec : une rencontre entre le passé et le présent. Colloque international « Le patrimoine des communautés religieuses : Empreintes et approches. Québec, Canada.
  • (2016). L’héritage seigneurial d’Anne Hébert : famille, terre et histoire comme marqueurs identitaires. colloque international « Anne Hébert, le Centenaire », Université de Sherbrooke et BAnQ. Sherbrooke, Canada.
  • (2016). Persistances seigneuriales et identité familiale : une culture seigneuriale après l’abolition?. 69e congrès de l’Institut d’histoire de l’Amérique française. Saguenay, Canada.
  • (2016). Pouvoir et propriété seigneuriale au Québec après l'abolition du régime (1854). )", Conférences-Midi du CIEQ, Université du Québec à Trois-Rivières. Trois-Rivières, Canada.
  • (2016). Pouvoir et propriété seigneuriale au Québec depuis l’abolition du régime (1854). Conférences-midis du CIEQ, Université du Québec à Trois-Rivières. Trois-Rivières, Canada.
  • (2016). « Familles et mémoire seigneuriale : les persistances d’une identité distinctive dans le Québec des 20e et 21e siècles (partie 2). Séminaire conjoint CIEQ-CERHIO Séminaire « Famille & Relations familiales ». Angers, France.
  • (2015). Clôture de la journée d’étude sur la noblesse de Nouvelle-France. Journée d'étude "Nouveaux regards sur la noblesse canadienne". Sherbrooke, Canada.
  • (2015). Familles et mémoire seigneuriale : les persistances d’une identité distinctive dans le Québec des 20e et 21e siècles (partie 1). Séminaire conjoint CIEQ-CERHIO Séminaire « Famille & Relations familiales ». Québec, Canada.
  • (2015). Gabrielle Roy et le régime seigneurial. Conférence à l’invitation de la Chaire de recherche du Canada sur les migrations, les transferts et les communautés francophones à l'Université de Saint-Boniface et des Amis de la maison Gabrielle-Roy. Winnipeg, Canada.
  • (2015). Histoire et mémoire du régime seigneurial au Québec. Université de Saint-Boniface, Manitoba. Winnipeg, Canada.
  • (2015). Les derniers seigneurs au Québec et l’extinction de la propriété seigneuriale (1854-1940). Séminaire d’histoire économique et sociale des campagnes (XVIIe- XXe siècles), ÉHESS. Paris, France.
  • (2015). Procurations et pouvoir féminin à Québec au 18e siècle. Séminaire d’histoire de la famille (Antoinette Fauve-Chamoux) : Pouvoirs et dépendances au sein de la famille : perspectives comparatives (16e-21e siècles), EHESS, ENS. Paris, France.
  • (2015). Sur les traces de la mémoire seigneuriale au Québec. Congrès de la Fédération des Sociétés d’histoire du Québec, Rivière-du-Loup. Rivière-du-Loup, Canada.
  • (2015). « Sans exceptions ni réserve quelconques » : Procurations et pouvoir féminin à Québec au 18e siècle. Séminaire d’histoire de la famille (François-Joseph Ruggiu), Université Paris-Sorbonne. Paris, France.
  • (2014). La recherche en histoire seigneuriale : bilans et perspectives. La recherche sur le régime seigneurial d’hier à demain. Sherbrooke, Canada.
  • (2014). Le régime seigneurial en Nouvelle-France. Université de Caen (cours d'Éva Guillorel). Caen, France.
  • (2014). Les persistances de la propriété seigneuriale au Québec : seigneurs et censitaires après l’abolition (1854-1970). Séminaire pluridisciplinaire du Pôle rural de la MRSH de Caen. Caen, France.
  • (2014). Les persistances seigneuriales au Québec jusqu’au 20e siècle : enjeux d’histoire et de mémoire. séminaire de master et doctorat en histoire coloniale et impériale, Université Paris-Sorbonne. Paris, France.
  • (2014). Les persistances seigneuriales dans le Québec du 20e siècle : enjeux d’histoire et de mémoire. Midis du CIEQ, Université du Québec à Trois-Rivières. Trois-Rivières, Canada.
  • (2014). « Écuyer, cultivateur » : des paysans devenus seigneurs en Nouvelle-France ou de l’ascension à l’exclusion du groupe seigneurial (17e-19e siècles). Colloque 20e anniversaire de l’Association d’histoire des sociétés rurales, Caen, Normandie. Caen, France.
  • (2013). Apports et limites des actes de procurations pour l’étude du pouvoir féminin en contexte d’absentéisme masculin, Québec, 18e siècle. Journée d’étude «Femmes face à l’absence : source, méthodologie, enjeux», Université de Sherbrooke. Sherbrooke, Canada.
  • (2013). Histoire et mémoire du régime seigneurial au Québec 17e-20e siècle. conférence commémorative annuelle Angus-Gilbert, Université Laurentienne, Sudbury. Sudbury, Canada.
  • (2013). Le paradoxe de la mémoire seigneuriale au Québec : entre mythologie et oubli. Mémoire(s) canadienne(s) : 41e colloque annuel international de l’Association française d’études canadiennes. Rennes, France.
  • (2013). Le régime seigneurial comme objet d'histoire du 20e siècle québécois : problèmes, sources et approches. Jeudis d’histoire du Groupe d’histoire de Montréal. Montréal, Canada.
  • (2013). L’extinction des rentes seigneuriales au Québec 1854-1940. État et enjeux de la commutation des censives après l’abolition. Séminaire d’histoire économique et sociale des campagnes (XVIIe- XXe siècles), ÉHESS. Paris, France.
  • (2013). L’histoire des femmes de la Nouvelle-France : un enjeu historiographique. HIST-3006, Méthodes et approches en histoire canadienne, Université Laurentienne. Sudbury, Canada.
  • (2013). L’influence de l’œuvre de Philippe Aubert de Gaspé sur l’historiographie du régime seigneurial québécois (1863-1974). 66e congrès de l’Institut d’histoire de l’Amérique française. Rimouski, Canada.
  • (2013). Seigneurs et censitaires québécois au 20e siècle : une persistance coloniale à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Congrès annuel de la French Colonial Historical Society/Société d'histoire coloniale française. Louisbourg, Nouvelle-Écosse, Canada.
  • (2012). Actualiser l’histoire du régime seigneurial dans l’enseignement au secondaire. Congrès de la Société des professeurs d’histoire du Québec. Shawinigan, Canada.
  • (2012). L’Église et la propriété seigneuriale au Québec (1854-1940) : continuité ou rupture?. congrès de la Société canadienne d’histoire de l’Église catholique. Rimouski, Canada.
  • (2012). Quelque longue que soit l’absence : procurations et pouvoir féminin à Québec au 18e siècle. Journée «Le CHRQ invite Sherbrooke», Université de Caen, Basse-Normandie. Caen, France.
  • (2012). Sans exceptions ni réserves quelconques» : la mise en œuvre du pouvoir par les procuratrices au Canada sous le régime français. Congrès annuel de la French Colonial Historical Society/Société d'histoire coloniale française. La Nouvelle-Orléans, États-Unis.
  • (2012). Être procuratrice ou les enjeux d’un pouvoir de substitution dans les familles de Québec au 18e siècle. 65e Congrès de l’Institut d’histoire de l’Amérique française. Sherbrooke, Canada.
  • (2011). "Quelque longue que soit l’absence" : Pouvoir féminin et procurations à Québec au XVIIIe siècle. Les Midis du CIEQ, Université Laval. Québec, Canada.
  • (2011). La lente extinction des rentes seigneuriales au Québec ou le maintien d’un lien monétaire anachronique (1935-1947). Congrès de l’Institut d’histoire de l’Amérique française. Trois-Rivières, Canada.
  • (2010). "Quelque longue que soit l’absence" : Pouvoir féminin et procurations à Québec au XVIIIe siècle. Séminaire « Femmes au travail, questions de genre, XVe-XXe siècles – Écritures du travail » du groupe « Femmes et Histoire » de l’Institut d’histoire moderne et contemporaine, École normale supérieure. Paris, France.
  • (2010). Absence des hommes, pouvoir des femmes? Les procuratrices à Québec au XVIIIe siècle. Congrès annuel de la French Colonial Historical Society/Société d'histoire coloniale française. Paris, France.
  • (2010). Les persistances de la propriété seigneuriale au Québec après l'abolition de 1854. Séminaire : «Histoire économique et sociale des campagnes (17e-20e siècles) : propriété, stratégies, changements», École des Hautes Études en Sciences Sociales. Paris, France.
  • (2010). Les persistances du monde seigneurial après 1854 : économie, société, culture. Congrès de l’Institut d’histoire de l’Amérique française. Ottawa, Canada.
  • (2010). Élites seigneuriales, élites municipales : le pouvoir seigneurial à l’heure de l’abolition. Séminaire de recherche - Les figures du pouvoir à travers le temps : formes, pratiques et intérêts des groupes élitaires au Québec, XVIIe-XXe siècles, UQTR. Trois-Rivières, Canada.
  • (2009). Le pouvoir des femmes sous le régime français : L’étude des procuratrices à Québec au 18e siècle. Semaine de la recherche, Université Laurentienne. Sudbury, Canada.
  • (2009). Les procuratrices à Québec au XVIIIe siècle : un pouvoir féminin de remplacement ?. 134e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques. Bordeaux, France.
  • (2009). Regard sur le pouvoir des femmes sous le Régime français : l'étude des procuratrices à Québec au 18e siècle. Colloque international «Femmes, Culture et Pouvoir : Relectures de l’histoire au féminin. Sherbrooke, Canada.
  • (2008). Femmes d’affaires" de la ville de Québec au XVIIIe siècle. Amorce d’une recherche. Congrès annuel de la French Colonial Historical Society/Société d'histoire coloniale française. Québec, Canada.
  • (2008). Les Juchereau Duchesnay : parcours d'une famille de gentilshommes campagnards de la Nouvelle-France. 28e Congrès international des sciences généalogique et héraldique. Québec, Canada.
  • (2008). Pouvoir et contre-pouvoir dans le monde seigneurial laurentien : Sonder les limites de l’arbitraire seigneurial dans l’histoire du Québec. Séminaire (Colloquium) du département d’histoire de l’Université Laurentienne. Sudbury, Canada.
  • (2008). Pouvoir et contre-pouvoir dans le monde seigneurial laurentien : Sonder les limites de l’arbitraire seigneurial dans l’histoire du Québec. Colloque La gouvernance en Nouvelle-France, dans le cadre de la 4e édition des Entretiens Pierre-Bédard, organisé par la Société du patrimoine politique du Québec et la Chaire Hector-Fabre. Québec, Canada.
  • (2007). Femmes et pouvoir en Nouvelle-France : le cas de la "seigneuresse" Marie-Catherine Peuvret (1667-1739). 60e Congrès de l’Institut d’histoire de l’Amérique française. Kingston, Ontario, Canada.
  • (2007). Femmes et pouvoir en Nouvelle-France : le cas de la "seigneuresse" Marie-Catherine Peuvret (1667-1739). Congrès annuel de la French Colonial Historical Society/Société d'histoire coloniale française. La Rochelle, France.
  • (2007). Sociabilité rurale et présence seigneuriale dans la vallée du Saint-Laurent : un bon voisinage?. Les Midis du CIEQ, Université Laval. Québec, Canada.
  • (2006). Progrès agricole et entreprise seigneuriale : le concours annuel des fermiers du Séminaire de Québec (1882-1909). Colloque international «Du Ciel à la Terre : Clergé et agriculture (15e-19e siècle)»,. Rennes, France.
  • (2006). Sur la piste d’une sociabilité harmonieuse : la présence seigneuriale dans le monde rural laurentien. Congrès annuel de la Société Historique du Canada. Toronto, Canada.
  • (2006). Vaincre la routine. Le concours des fermiers du Séminaire de Québec comme cadre d’observation du changement agricole (1882-1909). 59e Congrès de l’Institut d’histoire de l’Amérique française. Montréal, Canada.
  • (2005). Gentilshommes campagnards de la Nouvelle France, XVIIe-XIXe siècle : une autre seigneurie laurentienne ?. Congrès annuel de la French Colonial Historical Society/Société d'histoire coloniale française. Wolfville, Nouvelle-Écosse, Canada.
  • (2004). Jean Rioux : émigrant breton, seigneur canadien. Journées d’études du CRHISCO et du LAMANS 2004, Université du Maine. Le Mans, France.
  • (2004). La seigneurie au Canada. Séminaire de maîtrise/D.E.A. en histoire moderne, Université du Maine. Le Mans, France.
  • (2004). Le régime seigneurial au Québec. Université des temps libres de Brôme-Missisquoi, Sutton. Sutton, Canada.
  • (2004). Le seigneur est parmi nous : état et impact de la présence seigneuriale dans le monde rural laurentien, XVIIe-XIXe siècle. 57e Congrès de l’Institut d’histoire de l’Amérique française. Chicoutimi et Mashteuiatsh, Canada.
  • (2004). Seigneurs résidants de la vallée du Saint-Laurent : constats et réflexions autour de la présence seigneuriale dans le monde rural. Journée d’étude à l’occasion du 150e anniversaire de l’abolition du régime seigneurial québécois, Département d’histoire, Université Laval. Québec, Canada.
  • (2003). "Nulle terre sans seigneur?" : une étude comparative de la présence seigneuriale (France - Canada), 17e-19e siècle. Congrès annuel de la French Colonial Historical Society/Société d'histoire coloniale française. Toulouse, France.
  • (2003). Familles seigneuriales et sociabilité rurale dans la vallée du Saint-Laurent (XVIIe-XIXe siècles). Séminaire : «Histoire économique et sociale des campagnes (17e-20e siècles) : propriété, stratégies, changements», École des Hautes Études en Sciences Sociales. Paris, France.
  • (2003). La notabilité dans le monde rural et seigneurial laurentien, 17e-19e siècle. Journées d’études du CRHISCO et du LAMANS 2003, Université de Haute-Bretagne, Rennes II. Rennes, France.
  • (2002). Le seigneur est mort, vive la seigneuresse ? : Regard sur le destin des veuves de seigneurs en Nouvelle-France. Colloque de l’Association des étudiants de 2e et 3e cycle en histoire de l’Université Laval. Québec, Canada.
  • (2001). Devenir seigneur en Nouvelle-France : Mobilité sociale et propriété seigneuriale dans le gouvernement de Québec sous le Régime français. Congrès annuel de la Société Historique du Canada. Québec, Canada.
  • (2000). Devenir seigneur en Nouvelle-France. Colloque étudiant du Centre interuniversitaire d'études québécoises. Québec, Canada.