Aller au contenu

ParkinSANTÉlé : Un programme de téléréadaptation multicomposant pour améliorer la santé cardiovasculaire des personnes atteintes de la maladie de Parkinson

Sommaire

DIRECTRICE/DIRECTEUR DE RECHERCHE
Livia Pinheiro Carvalho, Professeure - École de réadaptation
UNITÉ(S) ADMINISTRATIVE(S)
Faculté de médecine et des sciences de la santé
École de réadaptation
CYCLE(S)
2e cycle
3e cycle
LIEU(X)
Campus de la santé

Description du projet

Les personnes atteintes de la maladie de Parkinson (MP) présentent une combinaison de symptômes moteurs et non moteurs (tels que la dysautonomie au niveau cardiovasculaire et de la douleur) qui sont difficiles à contrôler et ont tendance à progresser dans le temps. En raison de ceux-ci, les patients atteints de la MP sont incapables de respecter les recommandations d’activité physique et sont à plus grand risque de chutes et perte d’autonomie. 

L'objectif du projet est de tester un outil de dépistage de la dysautonomie CV et évaluer la capacité à mettre en action (faisabilité), l’adhésion à la mise en action (acceptabilité) ainsi que l’efficacité potentielle d’un programme hybride (synchrone/asynchrone) en téléréadaptation (12 sem, 3x/sem) pour les patients atteints de la MP ayant des difficultés à la marche et des critères cliniques de dysautonomie CV. Un programme comportant des exercices de force, agilité, équilibre, flexibilité et aérobie; éducation et gestion des symptômes et; soutien au proche aidant sera développé et coconstruit avec des partenaires aînés (LIPPA, Parkinson Estrie).

Exigences particulières:

Expression et compréhension orale et écrite de la langue française. Étudiant avec une formation préalable en réadaptation ou en sciences de l'activité physique.

Discipline(s) par secteur

Sciences de la santé

Gériatrie-gérontologie, Kinésiologie, Physiothérapie

Financement offert

À discuter

La dernière mise à jour a été faite le 26 mai 2022. L’Université se réserve le droit de modifier ses projets sans préavis.