Aller au contenu

Développement d’une barrière thermique pour turbine renversée

Sommaire

DIRECTRICE/DIRECTEUR DE RECHERCHE
Mathieu Picard, Professeur - Département de génie mécanique
CODIRECTRICE/CODIRECTEUR DE RECHERCHE
Jocelyn Veilleux, Professeur - Département de génie chimique et de génie biotechnologique
UNITÉ(S) ADMINISTRATIVE(S)
Faculté de génie
Département de génie mécanique
Institut interdisciplinaire d'innovation technologique (3IT)
CYCLE(S)
2e cycle
3e cycle
LIEU(X)
3IT - Institut interdisciplinaire d'innovation technologique

Description du projet

Projet

La startup Exonetik Turbo et le groupe d’innovation Createk développent une nouvelle configuration de turbine renversée capable de supporter des pales en céramique dans un anneau de composite. La turbine renversée en céramique permet d’augmenter la température de combustion de 300°C et ainsi réduire la consommation de carburant de 25-30% comparativement aux turbines à gaz actuelles. Combinée à un carburant propre comme l’hydrogène, la turbine renversée rend possible de nouvelles applications révolutionnaires, comme les taxis volants hybrides, tout en réduisant l’empreinte écologique. L’équipe du projet a atteint un jalon important récemment en montrant le fonctionnement de la technologie dans un moteur complet pendant 100h. L’objectif est maintenant de poursuivre la maturation avec un démonstrateur technologique capable de milliers d’heures d’opération à haute efficacité de conversion. Un aspect essentiel vers l’atteinte de la durabilité est le développement d’un revêtement de céramique pour isoler l’anneau de composite des produits de combustion.

Le projet de doctorat vise à développer un revêtement en céramique déposé par plasma à l’intérieur du carénage structural. L’étudiante ou l’étudiant devra d’abord étudier les mécanismes de défaillance d’une barrière thermique épaisse en céramique soumise à de grandes déformations dans la turbine. Différentes méthodes de déposition par plasma seront ensuite testées au laboratoire de plasma et caractérisés mécaniquement. Les revêtements les plus prometteurs seront testés itérativement dans le moteur pour valider leur durabilité.

ÉQUIPE ET ENVIRONNEMENT

L’étudiante ou l’étudiant évoluera au sein du groupe de recherche Createk (www.createk.co), avec 9 profs, 15 professionnels, 1 technicien et plus de 70 étudiants, tous passionnés par le développement de nouvelles technologies pour les machines de demain. Au jour le jour, l’étudiante ou l’étudiant travaillera avec l’équipe ramjet, composée de 6 autres étudiants gradués et 5 ingénieurs dans le nouveau bâtiment d’Exonetik situé dans le quartier industriel de Sherbrooke.


Candidate ou candidat idéal

- Baccalauréat ou maîtrise en génie mécanique, génie chimique, ou génie des matériaux
- Être une personne créative, passionnée et tournée vers l’action
- Avoir le désir de développer ses compétences en systèmes de conversion d’énergie
- Avoir une aptitude à travailler en équipe
- Expérience en matériaux (un atout)

Début de la maitrise ou du doctorat en septembre 2022 ou hiver 2023 

Financement : 25,000$/année (maîtrise), 30,000$/année (doctorat) versé en bourse

Ça t’intéresse? Envoie ton CV et ton relevé de notes à info@createk.co

Discipline(s) par secteur

Sciences naturelles et génie

Génie mécanique

Financement offert

Oui

25 000$

Partenaire(s)

Exonetik

La dernière mise à jour a été faite le 22 juin 2022. L’Université se réserve le droit de modifier ses projets sans préavis.