Aller au contenu

L’accès aux données et leur utilisation secondaire pour la recherche. Qu’est-ce qui est socialement acceptable au niveau de l’information et du consentement ?

Sommaire

DIRECTRICE/DIRECTEUR DE RECHERCHE
Annabelle Cumyn, Professeure - Département de médecine
UNITÉ(S) ADMINISTRATIVE(S)
Faculté de médecine et des sciences de la santé
Département de médecine
CYCLE(S)
2e cycle
LIEU(X)
Campus de la santé

Description du projet

À l’instar des établissements de santé, les universités sont fiduciaires d’un grand nombre de données. Tout comme le système de santé apprenant, les universités peuvent devenir des organisations apprenantes. 

Certaines de ces données devraient être plus accessibles (principes FAIR) tant pour prendre des décisions de gestion éclairées mais aussi pour améliorer la qualité des programmes, la santé organisationnelle et accomplir la mission sociale de l’Université.

Pour que la valorisation des données soit socialement acceptable, il est important d’impliquer les membres de la communauté université dans les décisions entourant les processus d’information et de consentement pour les utilisations secondaires.

Exigences particulières:

Personne étudiante au doctorat de médecine ou au deuxième cycle des études supérieures.

_______________________________

Recommandations de la Faculté : 

- Avant d’enregistrer une demande d’admission officielle, contactez un chercheur qui acceptera de diriger vos études. 
- Pour les candidats internationaux, il est essentiel de faire la demande d’admission deux trimestres à l’avance afin de permettre l’obtention du Permis d’études (Gouvernement du Canada) et le Certificat d’acceptation du Québec (Gouvernement du Québec).

Discipline(s) par secteur

Sciences de la santé

Administration de la santé

Sciences sociales et humaines

Administration publique, Droit

Financement offert

À discuter

La dernière mise à jour a été faite le 1 mars 2022. L’Université se réserve le droit de modifier ses projets sans préavis.