Aller au contenu

Impacts des programmes et des mesures d'insertion professionnelle chez les enseignants novices: une analyse multidimensionnelle et longitudinale

Sommaire

DIRECTRICE/DIRECTEUR DE RECHERCHE
Joséphine Mukamurera, Professeure - Département de pédagogie
UNITÉ(S) ADMINISTRATIVE(S)
Faculté d'éducation
CYCLE(S)
1er cycle
2e cycle
3e cycle
LIEU(X)
Université de Sherbrooke
Campus de Sherbrooke
Centre de recherche interuniversitaires sur la formation et la profession enseignante

Description du projet

CONTEXTE DE LA RECHERCHE – La pénurie du personnel enseignant s’accentue. Le décrochage professionnel ainsi que la crise actuelle de la COVID-19 l’exacerberont pour longtemps encore. Afin de revaloriser la profession enseignante, d’atténuer les difficultés d'IP des EN et de favoriser la rétention, des programmes et mesures d’IP sont mis en place dans les milieux scolaires au Québec et ailleurs dans le monde (OCDE, 2015; Kutsyuruba et Walker, 2017). Toutefois, l'efficacité de tels programmes et mesures n'est pas encore suffisamment établie malgré la prolifération des écrits sur le sujet, car les résultats sont relativement partiels, descriptifs et peu généralisables. Par la recherche proposée, nous désirons aller plus loin et apporter un nouvel éclairage sur l'impact des programmes et mesures d'IP sur l’IP des EN de manière à guider les décisions et les pratiques concrètes. Notre recherche repose sur un cadre conceptuel multidimensionnel de l'IP de Mukamurera (2018), validé et utilisé dans différentes recherches au Québec, au Canada et en Europe. Selon cette approche, l'IP comprend cinq dimensions complémentaires : l'intégration en emploi, l'affectation et les conditions de la tâche, la socialisation organisationnelle, la professionnalité et la dimension personnelle et psychologique.

OBJECTIFS - Le but de cette recherche est d'analyser et de comprendre en profondeur l'impact des programmes et des mesures d’insertion chez les enseignants novices (EN) du préscolaire, du primaire et du secondaire sur leur insertion professionnelle (IP). Plus spécifiquement, cette recherche vise à : 1) Valider un modèle intégrateur explicatif de l’efficacité des programmes et mesures d’IP pour les enseignants novices; 2) Analyser la stabilité des effets des programmes d’insertion professionnelle (PIP) et le degré de pertinence des mesures spécifiques de soutien pour les enseignants novices au regard des indicateurs de l’IP; 3) Identifier et décrire les pratiques efficaces des mesures les plus pertinentes dégagées dans l’objectif 2.

METHODOLOGIE - La présente recherche cible les enseignants des diverses régions du Québec, ayant entre un et sept ans d'expérience. Elle s'étend sur une durée de quatre ans. Un devis mixte séquentiel sera mis en œuvre alliant un regard transversal et une analyse longitudinale. Nous réaliserons une enquête à grande échelle la première année (n=1000), suivie d’entrevues semi-dirigées à la deuxième année auprès d’un sous- échantillon de répondants (n=50). Puis, à l’année 3, nous recontacterons le même sous-échantillon afin de lui faire passer le même questionnaire. Cette deuxième passation sera à nouveau suivie d’entrevues semi-dirigées (années 3 et 4). Le questionnaire sera bâti en nous inspirant notamment des échelles et outils déjà existants et de notre connaissance du contexte de l'IP en enseignement au Québec. Les entrevues semi-structurées, d’une durée de 40 à 50 minutes, permettront de documenter en profondeur les pratiques efficaces au sein des mesures qui se révèlent particulièrement pertinentes.

Discipline(s) par secteur

Sciences sociales et humaines

Administration scolaire, Psychopédagogie, Relations industrielles, Sociologie

Financement offert

Oui

Assistanat de recherche

La dernière mise à jour a été faite le 9 février 2022. L’Université se réserve le droit de modifier ses projets sans préavis.