Faculté de médecine et des sciences de la santé

Contribuer à prévenir les risques de déconditionnement de personnes aînées à l’aide de la télésanté : Projet PROMOSANTÉ

Sommaire

DIRECTRICE/DIRECTEUR DE RECHERCHE
Patrick Boissy, Professeur - Département de chirurgie
CODIRECTRICE/CODIRECTEUR DE RECHERCHE
Mélanie Levasseur, Professeure - École de réadaptation
UNITÉ(S) ADMINISTRATIVE(S)
Faculté de médecine et des sciences de la santé
CYCLE(S)
2e cycle
LIEU(X)
Campus de la santé

Description du projet

PROMOSANTÉ est un projet de recherche interdisciplinaire et intersectorielle de type living lab, financé par le FRQS qui vise à permettre aux personnes aînées de vieillir en santé et d’augmenter leur qualité de vie grâce à l’autogestion de leur santé et à l’utilisation de la télésanté. PROMOSANTÉ s’appuiera sur des interventions asynchrones et synchrones de télésanté, co-construites avec nos partenaires et des aînés, en kinésiologie, en ergothérapie préventive, en thérapie cognitivo-comportementale (TCC). Rassemblées au sein d’une clinique interdisciplinaire virtuelle, les prestations du programme seront réalisées par des intervenants spécialisés (kinésiologues, ergothérapeutes, psychologues) en formation (stagiaires, étudiants gradués) encadrés par nos partenaires et par l’équipe de recherche. 

Le présent projet permettra d’améliorer les connaissances sur les objectifs, les obstacles ainsi que les solutions potentielles autour des enjeux d’implantation de pratiques de télésanté, et ce, pour l’autogestion de la santé et de la participation sociale des personnes aînées. Sous la supervision des Prs Patrick Boissy et Mélanie Levasseur et de l’équipe de recherche, les personnes sélectionnées (n=2) occuperont un rôle actif, notamment lors du développement, l’implantation et l’évaluation de PROMOSANTÉ et lors de la diffusion des résultats auprès de différents partenaires et membres de la communauté scientifique. Le projet sera réalisé au Centre de recherche sur le vieillissement (CdRV) du CIUSSS de l’Estrie-CHUS, un des centres spécialisés en vieillissement parmi les plus réputés au Canada. Ce milieu unique permet non seulement la collaboration de recherche interdisciplinaire, mais contribue aussi à un épanouissement professionnel grâce à son environnement dynamique et chaleureux. L’inscription à la maitrise sera dans le programme de recherche en sciences de la santé de la faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke.

Informations supplémentaires :
• Durée : de septembre 2021 à avril 2023 (modulable selon la date de début des études)
• Support financier : bourse d’études de 17 500$ annuel pour 2 ans
• Discipline attendue : kinésiologie, ergothérapie ou autre discipline des sciences de la santé (sciences infirmières, travail social, gérontologie).
• Exigences : baccalauréat complété et soumettre sa candidature aux bourses de recherche du CdRV, du FRQ et des IRSC.
• Qualités recherchées : Détenir une expertise disciplinaire (kinésiologie ou ergothérapie) et de l’expérience en intervention auprès des aînés. Une connaissance du milieu de la recherche et des compétences informationnelles sont des atouts supplémentaires.

La soumission d’une candidature doit inclure les documents suivants : 1) une lettre de motivation; 2) une copie du dernier relevé de notes et du baccalauréat si disponible; 3) un curriculum vitae; 4) un exemplaire d’une publication récente, si disponible, ou d’un travail de session.

Pour toutes informations supplémentaires, veuillez contacter Joanie Lacasse-Bédard à Joanie.Lacasse-Bedard@USherbrooke.ca. Les demandes doivent être soumises par courriel au plus tard le 20 juillet 2021 à Mme Lacasse-Bédard.

Sciences de la santé

Chirurgie, Ergothérapie, Kinésiologie, Physiothérapie

Sciences sociales et humaines

Psychologie

Financement offert

Oui

Bourse d’études de 17 500$ annuel pour 2 ans

La dernière mise à jour a été faite le 14 juillet 2021. L’Université se réserve le droit de modifier ses projets sans préavis.