Pollens urbains : échantillonnage, identification, modélisation

Sommaire

DIRECTRICE/DIRECTEUR DE RECHERCHE
Isabelle Laforest-Lapointe, Professeure - Département de biologie
UNITÉ(S) ADMINISTRATIVE(S)
Faculté des sciences
Département de biologie
CYCLE(S)
3e cycle
LIEU(X)
Campus de Sherbrooke
UQAM

Description du projet

Sous la direction du Pre Isabelle Laforest-Lapointe  (UdeS) et du Pr Alain Paquette (UQAM).
L'exposition au pollen allergène est un facteur de risque pour les allergies respiratoires, et une grande source de préoccupation pour la santé publique. Les types et concentrations de pollen varient dans l'espace et dans le temps et, par conséquent, la surveillance du pollen est un outil important pour la recherche et les soins de santé. Cependant, nous en savons peu sur la façon dont les niveaux de pollen varient dans les villes et si cette variation affecte le développement ou l'exacerbation des réactions allergiques. Les concentrations de pollen sont souvent obtenues à partir d'une seule station utilisée pour représenter l'exposition sur une immense zone géographique. De plus, en raison des différences morphologiques négligeables entre les espèces apparentées, les grains de pollen sont rarement identifiés au niveau de l'espèce. Les objectifs de ce projet sont : (1) développer et mettre en place un vaste réseau de surveillance du pollen pour représenter avec précision la variabilité des concentrations de pollen dans une grande ville; et (2) à l'aide d'outils moléculaires, identifier les types de pollen des arbres, des graminées et des herbes au niveau des espèces. Ces informations nous permettrons (3) de modéliser et de prévoir la concentration des différentes espèces de pollen et d'explorer les liens avec la santé humaine. Ce projet constitue une avancée unique dans l'amélioration de la surveillance et de la prévision du pollen à des fins de santé publique.
Pour y arriver, nous recherchons deux candidats-es au doctorat avec un intérêt marqué en analyse spatiale, bio-informatique, analyses moléculaires, et botanique, ainsi que pour la forêt urbaine et la santé. La contribution des personnes retenues s’intégrera à un projet interdisciplinaire, où interagiront notamment des spécialistes provenant de milieux académiques, de santé publique, et municipal, favorisant ainsi l’élargissement de leur réseau professionnel.
Les personnes intéressées devraient nous contacter avec les informations suivantes :
1.	Lettre d’intérêt  - dites-nous pourquoi ces postes vous intéressent
2.	CV – dites-nous qui vous êtes, car y’a pas que les notes qui font les chercheurs-euses
3.	Relevés de notes (non officiels) – mais on ne se basera pas que sur ça
4.	Coordonnées de trois références
Les demandes informelles sont bienvenues. Les postes peuvent être basés à UQAM (Montréal) ou UdeS (Sherbrooke) – début flexible. Nous invitons tout particulièrement les candidatures issues des communautés marginalisées et peuples autochtones, et des femmes, parce que de la diversité nait l’innovation. Nous offrons un environnement de travail inclusif, équitable, respectueux, sain, et ouvert sur la différence (parce qu’on travaille là nous aussi!), ainsi qu’un revenu minimum garanti de 21,000CA$/an sous forme de bourse. Une opportunité exceptionnelle de vous joindre à une équipe dynamique et accueillante!

Sciences naturelles et génie

Biologie et autres sciences connexes

Financement offert

Oui

Partenaire(s)

Santé Publique

Liens complémentaires

La dernière mise à jour a été faite le 12 mars 2021. L’Université se réserve le droit de modifier ses projets sans préavis.

Renseignements

Numéro de la fiche : OPR-548

Fiche téléchargeable

Version PDF

Programmes en lien avec ce projet de recherche