Développement de conjugués anticorps-médicament de nouvelle génération

Sommaire

DIRECTRICE/DIRECTEUR DE RECHERCHE
Victor Jeffrey Leyton, Professeur - Département de médecine nucléaire et radiobiologie
UNITÉ(S) ADMINISTRATIVE(S)
Faculté de médecine et des sciences de la santé
Département de médecine nucléaire et radiobiologie
CYCLE(S)
Stage postdoctoral
LIEU(X)
Campus de Sherbrooke

Description du projet

Les conjugués anticorps-médicament (ADC) sont à la pointe de la thérapie moléculaire ciblée contre le cancer. Il y a maintenant 9 ADC approuvés dont 6 approuvés depuis 2019. L'objectif du projet est de développer des ADC qui utilisent des médicaments actifs dans le noyau combinés avec des technologies (développées dans le laboratoire de Leyton) capables de transporter efficacement les ADC dans le noyau pour une meilleure destruction des tumeurs . Vous avez la possibilité de développer des ADC contre plusieurs types de tumeurs, notamment les cancers du sein, de la prostate, de la vessie, le lymphome et la leucémie. Vous devez ensuite tester les ADC dans des systèmes in vitro et in vivo. Ce projet est en collaboration avec l'industrie et, par conséquent, il existe plusieurs possibilités d'avancement académique et industriel.

Compétences requises: 
Le candidat idéal devrait détenir des compétences pour travailler avec des protéines (i.e. des anticorps) et la bioconjugaison de différents médicaments chimiothérapeutiques. Le candidat développerait des modèles animaux de xénogreffe de cancer. Un candidat attrayant est énergique, communique bien et peut travailler de manière autonome.

Pour postuler: 
Si vous êtes un candidat intéressé, vous devez inclure une lettre de motivation détaillant vos antécédents et vos qualifications et comment vous correspondez au poste. Vous devez inclure un curriculum vitae complet (CV) détaillant votre formation, vos récompenses, la liste des publications, les résumés présentés à la conférence et votre expérience de recherche à l'adresse électronique ci-dessous. Joindre un fichier PDF d'au moins deux publications mettant en évidence votre expérience passée et prévoir deux lettres de référence confidentielles (dont au moins une doit provenir d'un directeur actuel / ancien directeur de thèse). Salaire: À partir de 45 000 $/an.

Sciences de la santé

Biochimie, Biologie moléculaire, Pharmacologie

Financement offert

Oui

Lien complémentaire

La dernière mise à jour a été faite le 27 mai 2021. L’Université se réserve le droit de modifier ses projets sans préavis.

Renseignements

Numéro de la fiche : OPR-526

Fiche téléchargeable

Version PDF