Caractérisation de nouvelles fonctions du récepteur LGR5

Sommaire

DIRECTRICE/DIRECTEUR DE RECHERCHE
Fernand Pierre Gendron, Professeur - Département d’immunologie et de biologie cellulaire
UNITÉ(S) ADMINISTRATIVE(S)
Faculté de médecine et des sciences de la santé
Département d’immunologie et de biologie cellulaire
CYCLE(S)
2e cycle
3e cycle
LIEU(X)
Campus de la santé

Description du projet

Le récepteur LGR5 est un marqueur des cellules souches intestinales, mais la caractérisation de son activité récepteur est déficiente tout comme la compréhension de la signalisation indépendante de sa stimulation par les R-spondins qui sont les ligands endogènes de ce récepteur. Dans ce projet s, nous proposons d’identifier de nouveaux modulateurs endogènes de l’activité du récepteur LGR5 et d’élucider le réseau de signalisation induite par ce récepteur. 

Pour ce projet innovateur, des approches de protéomique et de pharmacologie seront appliquées à différents modèles de culture cellulaires et d’utilisation de culture 3D d’organoides.

La personne recherchée doit détenir une très bonne formation en biologie cellulaire et en biochimie ainsi qu’avoir des connaissances de base en pharmacologie. Une moyenne académique supérieure à 2,7/4,3 ou l’équivalent est requise. Tu dois être curieux et motivé par le travail de laboratoire. Une certaine autonomie est une qualité aussi recherchée. Tu es à la recherche d’un projet de recherche stimulant et innovateur, alors contacte moi!

Sciences de la santé

Biochimie, Biologie cellulaire, Pharmacologie

Financement offert

Oui

La dernière mise à jour a été faite le 2 mars 2021. L’Université se réserve le droit de modifier ses projets sans préavis.

Renseignements

Numéro de la fiche : OPR-444

Fiche téléchargeable

Version PDF

Programmes en lien avec ce projet de recherche