Aller au contenu

Stratégie pour la création du dommage létal à l’ADN en vue d’améliorer le traitement du cancer

Sommaire

DIRECTRICE/DIRECTEUR DE RECHERCHE
Darel Hunting, Professeur - Département de médecine nucléaire et radiobiologie
CODIRECTRICE/CODIRECTEUR DE RECHERCHE
Léon Sanche, Professeur - Département de médecine nucléaire et radiobiologie
UNITÉ(S) ADMINISTRATIVE(S)
Faculté de médecine et des sciences de la santé
Département de médecine nucléaire et radiobiologie
CYCLE(S)
2e cycle
3e cycle
LIEU(X)
Campus de la santé

Description du projet

Les cellules cancéreuses ont souvent des défauts dans une des voies de réparation de l’ADN. Nous voulons profiter de ces défauts en générant les dommages qui sont difficiles à réparer. Ce projet est basé sur les résultats de notre équipe de recherche et a le potentiel d’améliorer le traitement du cancer à longue terme.

Le projet est multidisciplinaire et l’étudiant(e) aura l’opportunité d’apprendre les concepts en cancérologie, radiothérapie, biochimie, et physique.

Une formation en biochimie, biologie ou physique est souhaitable.

Discipline(s) par secteur

Sciences de la santé

Médecine nucléaire, Oncologie

Financement offert

Oui

La dernière mise à jour a été faite le 2 mars 2022. L’Université se réserve le droit de modifier ses projets sans préavis.