Rupture avec l’âgisme : co-construction d’un plan d’action d’intersectoriel favorisant une santé, une valorisation et une participation sociale accrue des Québécois vieillissants (3)

Sommaire

DIRECTRICE/DIRECTEUR DE RECHERCHE
Mélanie Levasseur, Professeure - École de réadaptation
CODIRECTRICE/CODIRECTEUR DE RECHERCHE
Dany Baillargeon, Professeur - Communication
UNITÉ(S) ADMINISTRATIVE(S)
Faculté de médecine et des sciences de la santé
École de réadaptation
CYCLE(S)
2e cycle
LIEU(X)
Campus de la santé

Description du projet

Le projet de maîtrise (ou de stage) portera sur la place des aînés au sein de la société.  Ce projet de maîtrise permettra de co-construire une vision commune de la place des aînés dans la société, de prioriser les actions à implanter et d’explorer la faisabilité de cette implantation. 
 
Avec le soutien d’une équipe de recherche intersectorielle, l’étudiant(e) devra organiser une consultation au niveau provincial et un grand dialogue public arrimé aux médias traditionnels et sociaux.  Permettant de sensibiliser la population et d’interpeller notamment les médias et les décideurs politiques à la question de l’âgisme chez les aînés, cette organisation sera documentée et ses effets seront explorés (objectif du projet de recherche).  Ce nouvel éclairage sur le phénomène complexe et multidimensionnel qu’est la place des aînés dans la société préparera des acteurs clés de différents milieux à agir selon un plan d’action précis et réaliste.

La soumission d’une candidature doit inclure les documents suivants : une lettre de motivation, une copie du dernier relevé de notes et un curriculum vitae.  Les candidatures doivent être soumises par courriel à : Melanie.Levasseur@USherbrooke.ca

Sciences de la santé

Gériatrie-gérontologie

Sciences sociales et humaines

Communication

La dernière mise à jour a été faite le 2 mars 2021. L’Université se réserve le droit de modifier ses projets sans préavis.