Aller au contenu

Réponse immunitaire associée à la radiothérapie dans le cancer

Sommaire

DIRECTRICE/DIRECTEUR DE RECHERCHE
Ayman Oweida, Professeur - Département de médecine nucléaire et radiobiologie
UNITÉ(S) ADMINISTRATIVE(S)
Faculté de médecine et des sciences de la santé
Département de médecine nucléaire et radiobiologie
CYCLE(S)
2e cycle
3e cycle
LIEU(X)
Campus de la santé

Description du projet

La radiothérapie est couramment utilisée pour traiter les patients atteints d’un cancer. Avec l'avènement des traitements d’immunothérapies, il est important de comprendre comment combiner la radiothérapie afin d’améliorer la destruction des cellules cancéreuses et la survie des patients. Les travaux de recherche de mon laboratoire portent principalement sur la manière dont la radiothérapie transforme la composition immunitaire des tumeurs. Le candidat retenu travaillera à l'identification et à la caractérisation de populations de cellules immunitaires dans des modèles animaux de cancer. 

Assisté par une équipe multidisciplinaire expérimentée, le candidat concevra et réalisera des expériences, travaillera avec des animaux, et effectuera de la cytométrie en flux, de l’histologie, et de l’analyse de données. Le candidat se verra offrir de nombreuses occasions de présenter ses résultats de recherche, par exemple dans le cadre de séminaires et de congrès. 

D’excellentes connaissances en biologie moléculaire, en immunologie et en analyse de données sont nécessaires. Posséder de l’expérience avec des techniques de biologie moléculaire telles que le qPCR, et l'ELISA est préférable. Moyenne minimum exigée, 3.7/4.3 (classement dans les premiers 15%). 

Support salarial disponible.

Discipline(s) par secteur

Sciences de la santé

Biologie moléculaire, Immunologie, Médecine nucléaire

Financement offert

Oui

Lien complémentaire

La dernière mise à jour a été faite le 2 mars 2022. L’Université se réserve le droit de modifier ses projets sans préavis.