Derniers résultats

Les adolescentes placées en centre de réadaptation : froideur et distance ou manque d’assurance et soumission dans les relations interpersonnelles ?

Sommaire

DIRECTRICE/DIRECTEUR DE RECHERCHE
Nadine Lanctôt, Professeure - Département de psychoéducation
UNITÉ(S) ADMINISTRATIVE(S)
Faculté d'éducation
Département de psychoéducation
CYCLE(S)
2e cycle
3e cycle
Stage postdoctoral
LIEU(X)
Campus principal
Campus de Longueuil

Description du projet

Nos travaux de recherche, conjugués à d’autres études récentes, démontrent sans conteste la nécessité de concevoir des programmes de réadaptation sensibles aux caractéristiques des adolescentes et des jeunes femmes en difficulté. À cet effet, plusieurs études recommandent l’élaboration de programmes qui ciblent des dimensions relationnelles. Or, l’état des connaissances sur les façons dont les adolescentes en difficulté interagissent dans leurs relations avec les autres est peu développé. Au moyen de données longitudinales recueillies auprès d’un échantillon d’adolescentes placées en centre de réadaptation, ce projet vise à décrire les modes de relations interpersonnelles des adolescentes en difficulté et à comprendre comment ils sont liés à différents problèmes d’adaptation au tournant de l’âge adulte.

Sciences sociales et humaines

Psychoéducation

Financement offert

À discuter

La dernière mise à jour a été faite le 30 juin 2020. L’Université se réserve le droit de modifier ses projets sans préavis.

Renseignements

Numéro de la fiche : OPR-331

Fiche téléchargeable

Version PDF