Derniers résultats

Les pratiques d'enseignement au préscolaire et au premier cycle du primaire et l'apprentissage des sciences humaines

Sommaire

DIRECTRICE/DIRECTEUR DE RECHERCHE
Daniel Moreau, Professeur - Département d'enseignement au préscolaire et primaire
UNITÉ(S) ADMINISTRATIVE(S)
Faculté d'éducation
Département d'enseignement au préscolaire et primaire
CYCLE(S)
2e cycle
3e cycle
LIEU(X)
Université de Sherbrooke

Description du projet

Deux projets sont proposés (au choix!), visant à décrire les pratiques d’enseignement effectives en sciences humaines et sociales (communément appelées «univers social») au préscolaire et au premier cycle du primaire des écoles francophones de l’Estrie. L'un et l'autre se rapportent aux pratiques d’enseignement relatives à l'apprentissage des sciences humaines et sociales, mais ils proposent de les analyser dans les contextes distincts de l'éducation préscolaire (maternelle 5 ans) et de l'enseignement au premier cycle du primaire. Ces deux ordres d'enseignement se distinguent par la nature des leurs finalités et des fondements théoriques et pratiques définissant leurs domaines respectifs d'intervention et de recherche. Les pratiques d'enseignement soulèvent des interrogations parce qu’elles apparaissent faiblement documentées. Depuis la publication du Programme de formation de l’école québécoise (Gouvernement du Québec, 2001), les recherches ont principalement porté sur l’enseignement des sciences humaines et sociales au troisième cycle du primaire (Araújo-Oliveira, 2018;Larouche et Araújo-Oliveira, 2014). Par contre, ce programme de formation définit des apprentissages à réaliser au premier cycle du primaire pour le domaine des sciences humaines et sociales, bien qu'il n’accorde pas de temps pour les enseigner (Lenoir, 2014) et que les objectifs et les contenus à enseigner soient imprécis (Poyet, 2013). Quant au programme d’éducation préscolaire, il n’est pas question d’enseignement de ces sciences, mais quelques auteurs constatent l'enseignement de savoirs relatifs aux sciences humaines et sociales, comme la routine matinale (Poyet, 2011; Lebrun, 2009). Certaines classes auraient même leurs programmes-maisons sur des thèmes comme la préhistoire et les châteaux du Moyen-Âge (Poyet, 2013). Ces pratiques n’ont pas encore été analysées et ne font pas actuellement l’objet de recherches au Québec. Il en serait d'ailleurs de même dans le reste du Canada (Peck, 2014). En outre, un projet de recherche sur l’éducation préscolaire paverait la voie à des recherches sur les pratiques d'enseignement en maternelle 4 ans, qui est actuellement en voie de connaître une progression significative au Québec.
La poursuite de ces deux projets de recherche impliquera la réalisation d'entrevues et d'observations non participantes au sein de classes de l'un ou l'autre des trois commissions scolaires francophones de l'Estrie (Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke; Commission scolaire des Sommets; Commission scolaire des Hauts Cantons). Les modalités d'analyse des données pourront être discutées.

Sciences sociales et humaines

Didactique

Financement offert

Oui

5000

La dernière mise à jour a été faite le 28 octobre 2020. L’Université se réserve le droit de modifier ses projets sans préavis.

Renseignements

Numéro de la fiche : OPR-320

Fiche téléchargeable

Version PDF