Utilisation d'inclusions granulaires réactives pour augmenter le potentiel d'autocicatrisation des bétons

Sommaire

DIRECTRICE/DIRECTEUR DE RECHERCHE
Richard Gagné, Professeur - Département de génie civil et de génie du bâtiment
UNITÉ(S) ADMINISTRATIVE(S)
Faculté de génie
Département de génie civil et de génie du bâtiment
CYCLE(S)
2e cycle
LIEU(X)
Campus principal

Description du projet

Le projet consiste à développer des inclusions granulaires réactives (microgranulats) qui seront intégrées
dans la formulation des bétons ayant un très grand potentiel d'autocicatrisation. Ces inclusions
granulaires sont activées par les fissures qui permettent l'apport de réactifs externes (humidité, CO2). La
réaction des réactifs internes et externes engendre les produits d'autocicatrisation qui permettent de
colmater les fissures.

Sciences naturelles et génie

Génie civil

Financement offert

Oui

17 500$

La dernière mise à jour a été faite le 26 novembre 2020. L’Université se réserve le droit de modifier ses projets sans préavis.

Programmes en lien avec ce projet de recherche