Architectures de contrôle hybrides pour la robotique

Sommaire

DIRECTRICE/DIRECTEUR DE RECHERCHE
Alexandre Girard, Professeur - Département de génie mécanique
UNITÉ(S) ADMINISTRATIVE(S)
Faculté de génie
Département de génie électrique et de génie informatique
Département de génie mécanique
Institut interdisciplinaire d'innovation technologique (3IT)
CYCLE(S)
2e cycle
3e cycle
Stage postdoctoral
LIEU(X)
Campus principal
3IT - Institut interdisciplinaire d'innovation technologique

Description du projet

Les robots autonomes ont le potentiel d’améliorer l’efficacité des tâches, la sécurité et de libérer les humains de tâches répétitives banales dans de nombreux secteurs comme le transport (voitures autonomes), les mines (camions autonomes), l’agriculture, l’inspection, la surveillance et même la maison (aspirateurs autonomes et tondeuses à gazon). Plus l'environnement est incertain et non structuré, plus l’autonomie est difficile. C’est un défi à plusieurs niveaux: perception, cognition, contrôles, etc. 

Ce projet s'inscrit dans un programme de recherche visant à rendre les robots plus autonomes, plus agiles et plus polyvalents, en recherchant des moyens d'inclure de l'apprentissage automatique dans les boucles d’asservissement à bas niveau, pour que leurs « habiletés motrices » puissent s’améliorer avec le temps et s’adapter à de nouvelles situations. Plusieurs sous-projets sont disponibles pour des sujets de maîtrise ou de doctorat. Des véhicules autonomes à petite échelle seront utilisés pour tester de nouveaux systèmes de contrôle.

Sciences naturelles et génie

Génie électrique et génie électronique, Génie mécanique

Financement offert

Oui

Lien complémentaire

La dernière mise à jour a été faite le 18 septembre 2019. L’Université se réserve le droit de modifier ses projets sans préavis.

Renseignements

Numéro de la fiche : OPR-164

Fiche téléchargeable

Version PDF