Aller au contenu

Gouvernance collaborative du Réseau de cancérologie du Québec (Étude RCQ-2) - Projet à la maîtrise

Sommaire

DIRECTRICE/DIRECTEUR DE RECHERCHE
Dominique Tremblay, Professeure - École des sciences infirmières
UNITÉ(S) ADMINISTRATIVE(S)
Faculté de médecine et des sciences de la santé
Département des sciences de la santé communautaire
CYCLE(S)
2e cycle
LIEU(X)
Campus de Longueuil

Description du projet

L’organisation en réseau est préconisée par les programmes nationaux de lutte contre le cancer pour
résoudre les problèmes de fragmentation du continuum de soins qui se traduisent en délais d’accès indus,
besoins non comblés, expériences de soins et résultats cliniques non optimaux et des coûts humains et
financiers pour les personnes touchées par le cancer et les systèmes de santé. 

Il existe des variations quant aux résultats des réseaux et les facteurs qui les expliquent sont documentés. Cependant, la gouvernance est vue comme le « chaînon manquant » à la compréhension de l’organisation en réseau et de ses effets. 

L'Étude RCQ-2 vise à analyser comment, pourquoi, par qui, pour qui et dans quelles conditions la
gouvernance collaborative dans les réseaux de cancérologie du Québec contribue à l’évolution des
pratiques au bénéfices des personnes touchées par le cancer, les dispensateurs de soins et le système de
santé. Des dispensateurs de soins, des décideurs du palier politique et des personnes touchées par le cancer
participent à l'étude.

Bourse : https://bit.ly/2S8EPNb Projet : cancerinnovation.ca
1 an, renouvelable pour une 2e année à condition que l'étudiant soumette une demande à un organisme subventionnaire

Exigences particulières:

Être titulaire d'un diplôme de 1er cycle avec une moyenne cumulative d'au moins 2,7/4,3.

Envoyez un courriel à Pre Tremblay pour expliquer en quoi vos formation, expérience et intérêts sont compatibles avec les objectifs et demander un entretien.

Discipline(s) par secteur

Sciences de la santé

Oncologie

Financement offert

Oui

La dernière mise à jour a été faite le 2 mars 2022. L’Université se réserve le droit de modifier ses projets sans préavis.