Développement de nouveaux biomarqueurs pour la détection précoce du cancer dans la salive et/ou dans l'urine des patients

Sommaire

DIRECTRICE/DIRECTEUR DE RECHERCHE
Martin Bisaillon, Vice-doyen & Secrétaire de faculté - Faculté de médecine et des sciences de la santé
UNITÉ(S) ADMINISTRATIVE(S)
Faculté de médecine et des sciences de la santé
Département de biochimie et de génomique fonctionnelle
CYCLE(S)
2e cycle
3e cycle
LIEU(X)
Campus de la santé

Description du projet

Près de la moitié des Canadiens seront atteints d'un cancer au cours de leur vie, et on prévoit qu'un quart des Canadiens mourront des suites de cette maladie. Le cancer, qui est responsable de près de 30 % de tous les décès, est présentement la principale cause de décès au Canada. Comme beaucoup de maladies, le cancer est d'autant mieux traité qu'il est détecté tôt. Malheureusement, les méthodes de détection actuelles ne constituent pas des outils efficaces pour la détection précoce. Il est donc urgent de développer de nouveaux tests de détection précoces pour de nombreux cancers. Dans ce contexte, notre projet de recherche offert lors de ce stage de recherche visera à développer des biomarqueurs pour la détection précoce du cancer dans la salive et/ou dans l'urine des patients. Ce projet de recherche vise à développer des biomarqueurs basés sur ces différences d'expression de certaines protéines présentes dans la salive ou l'urine des patients.

Le laboratoire du Pr. Bisaillon se situe au Pavillon de Recherche Appliqué sur le Cancer (PRAC), un édifice ultra-moderne situé à Sherbrooke.

Exigences particulières:

Nous recherchons des étudiant(e)s motivé(e)s, curieux(ses), intéressé(es) par la recherche et prêt(e)s à relever de nouveaux défis.

Sciences de la santé

Biochimie

Financement offert

Oui

La dernière mise à jour a été faite le 2 mars 2021. L’Université se réserve le droit de modifier ses projets sans préavis.

Renseignements

Numéro de la fiche : OPR-100

Fiche téléchargeable

Version PDF