Chaire de recherche axée sur le patient et les soins hospitaliers aigus

Titulaire : François Lamontagne

Coordonnées

Contexte

Grâce à la recherche, l’efficacité des soins s’est grandement améliorée durant les dernières décennies. Par exemple, la mortalité associée aux traumatismes et infections sévères a été réduite de moitié grâce à de nouveaux traitements et à la diminution du recours aux traitements nocifs.

La recherche axée sur les soins hospitaliers aigus a pour but d’améliorer l'efficacité de ce type de soins et de réduire les complications liées aux traitements administrés aux patients les plus vulnérables, pour une meilleure qualité de vie. Par ailleurs, les coûts associés aux soins aigus sont exorbitants. Ils limitent considérablement la viabilité du système de santé. Il importe donc de valider l'efficacité et la sécurité des soins utilisés couramment, d'abord pour le bénéfice du patient, et ensuite pour garantir une utilisation judicieuse de ressources limitées.

La Chaire de recherche axée sur le patient et les soins hospitaliers aigus est un geste concret posé afin que les patients reçoivent les bons soins au bon moment. Le Canada a mis en place sa Stratégie de recherche axée sur le patient en 2011. Son but est d’aider les médecins et les hôpitaux à mettre en pratique les interventions médicales les plus efficaces, au meilleur coût, et ce, au bénéfice des patients et des familles.

Objectifs de la chaire

La Chaire de recherche axée sur le patient et les soins hospitaliers aigus a pour objectif d’améliorer les soins en :

  • permettant l'exécution de projets de recherche comparant l'efficacité, la sécurité et les coûts de traitements qui sont déjà offerts ou de nouveaux traitements;
  • favorisant l'intégration de la recherche dans les soins courants, notamment en soins critiques et le développement d’une culture de collaboration interprofessionnelle;
  • veillant à l'utilisation des meilleures pratiques par la diffusion des données probantes portant sur les soins en milieu hospitalier;
  • formant une relève de qualité dans le domaine de la recherche clinique axée sur le patient;
  • créant à Sherbrooke un pôle d’experts en recherche clinique axée sur le patient.

Titulaire

Le docteur François Lamontagne est interniste et intensiviste à l’installation CHUS du CIUSSS de l’Estrie - CHUS, professeur à la Faculté de médecine et des sciences de la santé et chercheur au Centre de recherche du CHUS.

Financement

La Chaire est créée grâce à un partenariat entre La Fondation de l’Université de Sherbrooke, La Fondation du CHUS, le Centre de recherche du CHUS ainsi que la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke.

La chaire est établie à l’instigation de dons recueillis par la Fondation du CHUS, de dons du Service de médecine interne et du Département de médecine dans le cadre de la campagne D’avenirs et de passions. Ces trois contributions majeures ont été complétées par de nombreux dons individuels et des contributions de la Faculté de médecine et des sciences de la santé provenant du Fonds commun en santé et du Fonds Merck.

Date de démarrage de la chaire : 1er juillet 2015

Adresse

Département de médecine
Faculté de médecine et des sciences de la santé
Université de Sherbrooke
3001, 12e Avenue Nord
Sherbrooke (Québec)  J1H 5N4

Site Internet de la chaire

Ces renseignements sont colligés par le SARIC.

Questions ou commentaires : conseillère - chaires de recherche, Brigitte Leduc