L’UdeS et Robotique FIRST : stimuler la relève scientifique

« Le génie mécanique, l’hydraulique, le pneumatique, l’électronique. Ce ne sont pas des choses dont on parle normalement à l’école. Croyez-vous que vous êtes capables de faire n’importe quoi dans la vie?
– Non, mais on peut peut-être apprendre à faire n’importe quoi! »

Robotique FIRST amène des élèves du secondaire à s'initier à l'ingénierie en créant un robot en six semaines. Les équipes de différentes écoles s’affrontent lors de rencontres qualifiées de « coopétitions ». Des finales régionales, nationales et internationale sont organisées et les jeunes rivalisent d’imagination pour montrer les prouesses de leur robot. En 2006, l'UdeS a été la première institution à soutenir l’initiative en sol québécois. Pour le professeur François Michaud, cette activité permet de donner un avant-goût de la vie scientifique et technique à des jeunes qui, bien souvent, connaissent peu ces possibilités de carrière. Il discute ici avec deux élèves d’une école secondaire de Drummondville qui ont développé plusieurs aptitudes en participant à cette activité. Leur équipe s’est rendue à la finale internationale à Saint-Louis, au Missouri.

À propos de François Michaud

Professeur, Département de génie électrique et génie informatique, Faculté de génie, UdeS

Directeur, Institut interdisciplinaire d'innovation technologique (3IT)

En apprendre davantage sur François Michaud

En apprendre davantage sur :

Robotique FIRST

Lors du tournage