Deux profs, deux univers : Isabelle Dionne et Paul Morin

« Quand je travaille sur une molécule que j’ai mesurée dans le sang, je sais que cette molécule-là vient d’une personne. Ça me fait voir la recherche d’une autre façon. »

À l’École de travail social, Paul Morin s’intéresse aux personnes les plus vulnérables, au logement social public et à la pauvreté. Isabelle Dionne, de la Faculté des sciences de l'activité physique, mène des recherches sur les aînés et les moyens de vieillir en santé.

Cette rencontre véritablement humaine et touchante nous dévoile des réalités semblables, et un désir partagé de contribuer à la santé et au bien-être de tout individu. 

À propos de Paul Morin

Professeur, École de travail social, Faculté des lettres et sciences humaines, UdeS

Ses champs d’intérêt portent sur la transformation des pratiques en santé mentale, le logement social, les pratiques d’action communautaire et l’analyse des politiques sociales 

À propos d’Isabelle Dionne

Professeure et doyenne, Faculté des sciences de l'activité physique, UdeS

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les recommandations d'exercice pour un vieillissement en santé