Récipiendaire 2012

Professeur Jacques Pépin (Sciences naturelles, génie, médecine et sciences de la santé)

Photo : Michel Caron

Lors d’une cérémonie tenue le 4 décembre 2012, la rectrice Luce Samoisette et le vice-recteur à la recherche Jacques Beauvais ont également remis le Prix institutionnel de la recherche et de la création 2012 au professeur Jacques Pépin, de la Faculté de médecine et des sciences de la santé. Le Dr Pépin a publié l’an dernier un ouvrage relatant les origines du sida, qui lui a valu notamment d’être nommé scientifique de l’année de Radio-Canada et personnalité de la semaine du quotidien La Presse.

En plus de son intérêt pour le sida, Jacques Pépin a mené durant 20 ans d’importantes recherches sur une maladie parasitaire très répandue sur le continent africain, la trypanosomiase, ou maladie du sommeil. C’est son point de vue simultané sur l’histoire de ces deux maladies qui a mis le DPépin sur la piste des origines du sida.

En découvrant un lien entre la prévalence du VIH-2 et la maladie du sommeil dans certaines régions du Zaïre où d’intenses campagnes de vaccination avaient été menées contre cette dernière, il a compris que la transmission du sida par l’utilisation de seringues mal nettoyées avait été plus fulgurante que sa transmission sexuelle. Jacques Pépin a démontré comment, dès les années 50, des interventions médicales destinées à guérir ont favorisé le déploiement de cette maladie.

Cette découverte lui a ouvert l’immense champ de recherche qui a mené à la publication du livre The Origins of AIDS. L’ouvrage a reçu une couverture médiatique mondiale, notamment par les revues Nature, Science et The Lancet.