Récipiendaires 2014

Lorraine Derocher - Sciences humaines et sociales

Les défis de l’intervention étatique en matière de protection des enfants de milieux sectaires isolés

Cette recherche se penche sur les défis que peut représenter l'intervention en matière de protection de la jeunesse dans les sectes religieuses. En identifiant les obstacles ainsi que les facteurs contribuant au succès des interventions, l'objectif central de cette étude vise de proposer un modèle idéaltypique de l'intervention dans ces milieux, duquel les intervenants pourront s'inspirer dans leur pratique professionnelle. Cette enquête qualitative s'est réalisée à partir d'entrevues auprès d'intervenants, de familles et de leaders qui nous ont relaté leur expérience lors des interventions de protection de l'enfance réalisées auprès de cinq sectes préalablement choisies. Notre analyse nous amène à conclure que l'isolement d'un enfant qui vit au sein d'une communauté fermée favorise sa polyvictimisation et qu'il représente la forme de maltraitance la plus répandue en milieu sectaire. De plus, l'absence de signalements de situations de compromission et le défi d'accéder aux jeunes victimes constituent des obstacles à l'intervention de protection. Le degré de fermeture du groupe sectaire demeure donc un facteur déterminant lors de l'établissement d'une stratégie d'intervention. Le positionnement du chef lors des interventions demeure la seconde variable importante, notamment par la prise en compte des traits narcissiques de certains leaders sectaires. A partir d'une analyse sociologique, nous proposons un modèle de l'intervention en milieu sectaire en juxtaposant deux types opposés d'approches : confrontant et non menaçant. La recherche démontre que la représentation de la secte entretenue par les intervenants demeure déterminante dans l'approche préconisée. Alors que la première s'appuie sur une définition de la secte appréhendée comme un système fermé, la seconde considère plutôt qu'elle constitue un contexte qui perturbe gravement la fonction parentale. Le modèle, à partir des deux types d'approche, accentue les facteurs qui font la différence en matière de protection de l'enfance entre les interventions réussies et défaillantes.

Olivier Landon-Cardinal - Sciences naturelles et génie

Caractérisation pratique des systèmes quantiques et mémoires quantiques auto-correctrices 2d

Afin de mettre au point des dispositifs reposant sur la logique quantique, simulateurs ou ordinateurs quantiques, il est essentiel de pouvoir les caractériser. Caractériser un système quantique consiste à obtenir de l'information sur son état grâce à des mesures expérimentales. Or, chaque mesure sur le système quantique le perturbe et elle doit donc être effectuée après avoir préparé de nouveau le système de façon identique. L'information recherchée est ensuite reconstruite numériquement à partir de l'ensemble des données expérimentales. Toutefois, le nombre de mesures nécessaires aux méthodes naïves de caractérisation explose avec la taille du système et ne sont possibles que pour quelques particules. En utilisant des approches ciblées, nous avons montré comment effectuer plusieurs tâches cruciales avec un nombre de mesures et un effort numérique raisonnables.

Une mémoire quantique auto-correctrice est un système physique préservant de l'information quantique pour une durée macroscopique. Il serait donc l'équivalent quantique d'un disque dur/mémoire flash équipant les ordinateurs actuels. Nous identifions deux desiderata pour un tel système : la robustesse aux perturbations provenant de l'environnement et la stabilité face aux fluctuations thermiques. Or, nous montrons que tout système 2D robuste est forcément vulnérable face aux fluctuations thermiques. Ainsi, nous démontrons qu'aucun système 2D n'est auto-correcteur, orientant ainsi le domaine de recherche vers d'autres pistes a priori viables.

Hubert Salvail - Sciences de la santé

Régulation post-transcriptionnelle de la synthèse de sidérophores et de la sensibilité aux colicines par un petit ARN régulateur chez Escherichia coli

Le petit ARN régulateur RyhB joue un rôle clé dans l'homéostasie du fer chez Escherichia coll. En réprimant de façon post-transcriptionnelle une vingtaine de gènes codant des protéines fer-dépendantes, RyhB permet l'adaptation rapide de la bactérie à une carence de fer. Bien que l'on associe généralement RyhB à la répression génique, une étude à grande échelle du régulon de RyhB publiée au moment d'entamer mon doctorat laissait présager que le petit ARN peut également activer l'expression de gènes impliqués dans la synthèse et l'acquisition de sidérophores, soit de petites molécules à forte affinité pour le fer sécrétées par la bactérie dans un environnement carencé en fer.

Mes travaux de doctorat ont démontré que RyhB joue un rôle actif dans la synthèse de sidérophores en activant la traduction de shiA, codant une perméase à shikimate, et en réprimant la traduction cysE, codant une enzyme catalysant la première étape de conversion de la sérine en cystéine. Le shikimate est un précurseur dans la synthèse de l'entérobactlne, soit le principal sidérophore produit par E. coli. L'activation de shiA par RyhB permet ainsi à la bactérie d'importer davantage de shikimate pour la production de sidérophores en carence de fer. La répression de cysE permet quant à elle de rediriger la sérine, nécessaire à l'assemblage de l'entérobactine, vers la production de sidérophores au détriment de la biosynthèse de cystéine.

RyhB peut également promouvoir l'acquisition de sidérophores ainsi que la sensibilité aux colicines, soit une classe de toxines dont l'activité est restreinte à E coli. Mes recherches ont en effet démontré que RyhB active la traduction du gène cirA codant un récepteur de sidérophores et de colicines.

Mes travaux ont identifié de nouvelles fonctions biologiques pour RyhB en plus de redéfinir les capacités régulatrices du petit ARN par la caractérisation de son rôle d'activateur post-transcriptionnel.