Récipiendaires 2009

Thérèse Besnard - Lettres et sciences humaines

Les pratiques parentales des pères et des mères et les difficultés de comportement des garçons et des filles d'âge préscolaire : différences, similitudes et effets d'intervention.

Dans le secteur lettres et sciences humaines, le Prix de la meilleure thèse a été décerné à Thérèse Besnard, de la Faculté d'éducation, pour Les pratiques parentales des pères et des mères et les difficultés de comportement des garçons et des filles d'âge préscolaire : différences, similitudes et effets d'intervention. Il s'agit d'une thèse réalisée sous la direction conjointe des professeures Pierrette Verlaan et France Capuano.

Thérèse Besnard s'est intéressée aux différences entre les pratiques parentales des pères et des mères des enfants de la maternelle qui présentent des difficultés précoces de comportement. Les difficultés de comportement des élèves, telles les conduites agressives, la désobéissance, l'opposition, l'hyperactivité et les crises de colère, préoccupent les intervenants scolaires tout comme les parents.

À partir des données de l'évaluation du Programme de prévention de la violence et du décrochage scolaire au préscolaire, communément appelé Fluppy, et offert depuis près de 20 ans, la thèse de Thérèse Besnard s'est particulièrement intéressée aux liens entre les pratiques parentales des pères et des mères et les difficultés de comportement de leur garçon ou de leur fille d'âge préscolaire.

Malgré le fait que l'on ne puisse généraliser les résultats à l'ensemble des parents, la thèse représente une contribution essentielle à l'avancement des connaissances sur les difficultés de comportement précoces des garçons et des filles et permet de dégager des retombées autant pour les recherches futures que pour l'intervention. Les résultats nous informent sur l'importance de faire participer les pères aux interventions familiales, et ce, autant auprès des petits garçons que des petites filles. Ils ont fourni également des indications pour mettre en place des interventions adaptées à la réalité des relations père-enfant et mère-enfant.

Mohand Saïd Allili - Sciences naturelles et génie

Segmentation d'images et suivi d'objets en vidéos : approches par estimation, sélection de caractéristiques et contours actifs

Dans le secteur sciences naturelles et génie, le Prix de la meilleure thèse a été décerné à Mohand Saïd Allili, de la Faculté des sciences, pour Segmentation d'images et suivi d'objets en vidéos : approches par estimation, sélection de caractéristiques et contours actifs. Cette thèse a été réalisée sous la supervision du professeur Djemel Ziou.

L'extraction de caractéristiques visuelles est un processus fondamental pour plusieurs applications basées sur l'analyse d'images et de vidéos, telles que l'inspection industrielle, la surveillance vidéo, la robotique, la télédétection et la recherche
d'images/vidéos basée sur le contenu. Dans cette perspective, la segmentation des images et des vidéos constitue le fondement de la perception visuelle de l'humain de l'environnement qui l'entoure.

Pour aborder le problème de la segmentation, Mohand Saïd Allili a entrepris une approche physique combinée à la modélisation statistique de l'image/vidéo. Cette approche permet de formuler un modèle mathématique puissant qui capte les régions d'une image de manière entièrement automatique. L'approche a été appliquée avec succès pour la segmentation de grandes collections d'images pour des fins de recherche d'images basée sur le contenu. Elle a été ensuite appliquée pour segmenter les images satellitaires en vue de détecter les changements multitemporels de sites en télédétection. D'ailleurs, cette dernière application a été publiée dans la revue Geomatica et a été classée meilleure publication dans cette revue en 2005, pour son originalité, sa présentation et son utilité pour le domaine de la géomatique.

Finalement, l'approche de segmentation a été appliquée pour le suivi d'objets sur les séquences vidéo, dans le but de surveiller le comportement de ces objets et détecter éventuellement des événements anormaux. Deux approches novatrices et précises ont été proposées pour le suivi d'objets, d'une part dans des conditions difficiles, telles que l'instabilité de la caméra; et d'autre part, en fonction de changements d'apparence liés aux variations de lumière où à la géométrie de la caméra.

Jean-Michel Longpré - Sciences de la santé

Identification de déterminants moléculaires impliqués dans la biosynthèse et l'activation des ADAMTS (A disintegrin and metallopreotease with thrombospondine type I repeat)

Dans le secteur sciences de la santé, le Prix de la meilleure thèse a été décerné à Jean-Michel Longpré, de la Faculté de médecine et des sciences de la santé, pour Identification de déterminants moléculaires impliqués dans la biosynthèse et l'activation des ADAMTS (A disintegrin and metallopreotease with thrombospondine type I repeat. Cette thèse a été réalisée sous la supervision du professeur Richard Leduc.

Jean-Michel Longpré a travaillé sur une famille de protéines que l'on nomme enzymes protéolytiques ou encore protéinases. Les protéinases sont des protéines qui coupent d'autres protéines et dont certains dérèglements sont associés à plusieurs maladies. Cette thèse s'est penchée sur les protéinases de la famille des ADAMTS, particulièrement ADAMTS5. Cette enzyme est directement impliquée dans la destruction des protéines du cartilage des articulations menant à l'arthrose. À ce jour, aucun traitement n'est disponible pour traiter cette affection qui touche 10 % de la population canadienne, et qui engendre des coûts de santé exorbitants.

Ces travaux de recherche ont mené à la découverte du mécanisme moléculaire activant ADAMTS5. Cette découverte a un impact considérable, car elle permet une nouvelle approche pour un traitement futur de l'arthrose. En effet, il est maintenant possible de cibler l'inhibition de l'activation d'ADAMTS5, ce qui engendrerait une diminution de la destruction du cartilage. Les recherches de Jean-Michel Longpré pourraient, dans un avenir proche, avoir une importance considérable si un médicament découlait directement du mécanisme d'activation d'ADAMTS5.