Plan stratégique 2018-2022

La communauté universitaire et ses partenaires se sont mobilisés en 2017-2018 dans une démarche de réflexion stratégique souple et dynamique. Plus de 5000 personnes ont contribué à ce grand travail collectif lors de nombreuses séances de travail, chantiers thématiques, sondages et rencontres d’instances.

Dans son plan stratégique 2018-2022, l'Université de Sherbrooke a identifié quatre orientations, parmi celles-ci : "Stimuler le développement de la recherche en misant notamment sur l'interdisciplinarité".

Afin de mettre en œuvre cette orientation, une des actions est de développer de façon dynamique les thèmes fédérateurs en recherche et les regroupements d'excellence. Six thèmes fédérateurs en recherche ont été dégagés au terme de cette réflexion.

Les 6 thèmes fédérateurs

Changements climatiques et environnement

Équipe d'animation :
Alexandre Cabral, Annie Chaloux, Catherine Choquette, Kalifa Goïta, Dominique Gravel, Jie He, Robert Leconte
Les changements climatiques sont considérés comme le plus grand facteur de transformation des écosystèmes de la Terre et de nos habitudes de vie en ce début de siècle. Le développement durable réfère à la création ou à la transformation, dans différents contextes, d’environnements et de milieux adaptés ainsi qu’à la mise en place de solutions économiques et pérennes face à des problèmes écologiques et sociétaux qui ne compromettent pas les environnements naturels et sociaux.

Mots-clés : Développement durable. Infrastructures durables et matériaux avancés. Aspects environnementaux, sociaux et économiques associés à l’exploitation des ressources naturelles. Géomatique. Écologie et écosystèmes. Hydrologie. Efficacité énergétique.
Ère numérique : Formations et organisations intelligentes

Équipe d'animation :
Deny Bélisle, Soumaya Cheikhrouhou, Luis Antonio De Santa-Eulalia, Sawsen Lakhal, Frédéric Mailhot, Léon Robichaud
L'essor rapide, la grande accessibilité et l'adoption universelle des technologies numériques influent sur notre manière de penser et de réfléchir, d’enseigner et de former, de travailler, d’interagir et de communiquer [*]. Le numérique, dont l’analyse des données massives « big data », se retrouve en effet dans toutes les sphères de la vie, concerne les individus de tous âges, et soulève de nombreux défis pour les parcours de formation, jusqu’aux retombées sociales et économiques.

Mots-clés : Aspects culturels, éducatifs et technologiques du numérique. Usage des médias sociaux. Littéracie numérique. Persévérance et réussite scolaire. Intelligence artificielle. Enseignement et apprentissage. Données ouvertes. Pédagogie universitaire et formation à l’enseignement. Économie et fiscalité. Systèmes intelligents et intégrés. Éthique et vie privée. Gestion responsable.
Matériaux/procédés innovants et sciences quantiques

Équipe d'animation :
Daniel Chamberland-Tremblay, Jérôme Claverie, Réjean Fontaine, Luc Fréchette, Louis Taillefer
Les matériaux intelligents sont capables de réagir aux stimuli externes de façon à s’adapter aux changements des conditions environnantes, à exécuter un travail ou à remplir une fonction spécifique [*]. Les procédés innovants jouent un rôle de plus en plus important dans le développement des technologies de pointe et de notre société. Entre les disciplines des sciences fondamentales et celles des sciences appliquées, les sciences quantiques révolutionneront les matériaux, les technologies, la nature de l’information et la façon de la traiter et de la transmettre.

Mots-clés : Information et mécanique quantiques. Nanotechnologies et innovations technologiques. Sécurité informatique. Automatisation des systèmes. Matériaux avancés et composites. Développement de matériaux innovants. Imagerie médicale. Traitement de l’information. Intelligence artificielle. Microélectronique. Miniaturisation et amélioration de la performance des systèmes. Technologies quantiques.
Santé : Promotion, prévention et approches de précision

Équipe d'animation :
Louise Bernier, Michèle Déry, Nathalie Faucheux, Nicolas Gévry, Marie-Michelle Gouin, Richard Leduc, Martin Lepage, Marie-Ève Major, Paul Morin, Nathalie Rivard
La santé publique se rapporte aux efforts organisés déployés par une société pour maintenir les personnes en santé et éviter les blessures, les maladies chroniques, les problèmes psychologiques, et les décès prématurés. Il s’agit d’un mélange de programmes, de services et de politiques qui visent à protéger et à favoriser la santé physique et mentale et l’adaptation sociale positive des personnes [*]. Les approches de précision visent à offrir le bon traitement ou la bonne intervention au moment opportun à un individu dans sa globalité. Dans une perspective de responsabilité personnelle et considérant l’importance des différentes formes de prévention, le développement d’interventions personnalisées adaptées aux contextes populationnel et personnel, dans une perspective interdisciplinaire, devient un enjeu majeur.

Mots-clés : Santé physique et mentale. Déterminants biologiques et sociaux de la santé. Santé des organisations. Comportements à risque. Organisation des soins de santé. Droit et éthique de la santé. Promotion de la santé et prévention. Réadaptation. Soins de première ligne. Approches interdisciplinaires et intégrées en santé. Inadaptation et intervention sociales. Neurosciences, pharmacologie, microbiologie, endocrinologie, génomique, imagerie médicale, etc. Compréhension fondamentale des mécanismes biologiques.
Vieillissement de la population

Équipe d'animation :
Gina Bravo, Nathalie Delli Colli, Mélanie Levasseur, Mélanie Plourde, Éléonore Riesco, Cécile Smeesters, Carine Villemagne
L’amélioration significative des conditions de vie et des soins de santé contribue à augmenter l’espérance de vie et par conséquent, le nombre de personnes âgées avec ou sans maladie chronique est en croissance. Dans ce contexte, le vieillissement de la population et l’ampleur des changements qu’il impliquera, peut conduire à la remise en question nos manières de faire et peut même devenir une opportunité. Prévenir les maladies chroniques et le déclin cognitif, promouvoir le maintien de la santé et de l’autonomie sont des pistes de solutions. Les enjeux sociétaux reliés au vieillissement sont aussi nombreux. Mieux comprendre et agir sur les environnements physiques, sociaux, organisationnels et politiques et leurs interactions sont essentiels pour favoriser la participation sociale et un mieux vieillir.

Mots-clés : Vieillissement tout au long de la vie (« Life-span approach »). Vieillissement actif. Saines habitudes de vie. Adaptation au milieu de vie et à la société. Aspects éthiques, économiques et juridiques du vieillissement. Maladies chroniques associées au vieillissement. Autonomie. Environnement et services adaptés. Neurosciences et cognition. Personnes en situation de vulnérabilité. Trajectoires de vie
Vivre ensemble : Cultures, pluralité, gouvernance et équité

Équipe d'animation : Stéphane Bernatchez, Sylvain Bourdon, Isabelle Lacroix, Lyne Latulippe, Sabrina Moisan, Wim Remysen
La capacité et l’assentiment des habitants, dans un environnement de diversité sociale et culturelle, à partager harmonieusement leur milieu de vie, définissent le vivre ensemble. Le bien vivre ensemble repose sur le respect mutuel, l'acceptation de la pluralité des individus et des opinions, des interactions dans l'ouverture et la coopération, des relations bienveillantes, ainsi que sur le refus de s'ignorer ou de se nuire [*]. Le bien vivre ensemble permet l’affirmation de différentes identités, valorise la diversité socio-culturelle et assure l’équité dans les milieux de vie et de travail, ainsi que les services publics.

Mots-clés: Diversité. Populations et clientèles vulnérables. Organisation sociale et politique. Gouvernance sociale. Édition et lecture. Éthique. Laïcité et religion. Pluralité. Groupes minoritaires. Sexe et genre. Inter-culturalisme. Cultures et savoirs culturels. Cohésion sociale. Normativité. Prévention et règlement des différends. Littérature québécoise. Langue française et francisation. Services sociaux. Gestion responsable. Politiques publiques.