Infrastructures de recherche

L’Université de Sherbrooke dispose d’infrastructures de recherche uniques dont les principales sont localisées dans les villes de Sherbrooke (arrondissements Mont-Bellevue et Fleurimont) et de Longueuil (arrondissements du Vieux-Longueuil et de Greenfield Park), de même qu’au sein du Parc Innovation de l’Université de Sherbrooke et du Technoparc Bromont. En 2007, l’Université a créé le Parc Innovation destiné à accueillir des centres de recherche issus de collaborations avec les organismes, les entreprises et les gouvernements.

Beaucoup de laboratoires et d'installations de recherche ont été équipés ou mis à jour notamment grâce au financement de la Fondation canadienne pour l'innovation, du Gouvernement du Québec et, plus récemment du Programme d'infrastructures du savoir du Gouvernement du Canada.

Dans le cadre de ce dernier programme, l'Université a bénéficié de 52 millions de dollars pour sept projets sur le campus :

  • Construction du Pavillon de recherche appliquée sur le cancer;
  • Construction du Pavillon de recherche en sciences humaines et sociales;
  • Mise aux normes de dépôts en matières dangereuses – Sciences et génie;
  • Transformation d’espaces libérés en laboratoire de chimie;
  • Mise aux normes de systèmes de ventilation – Génie;
  • Enlèvement de l’amiante et rénovation des systèmes de ventilation de la bibliothèque centrale;
  • Augmentation de la capacité du réseau électrique.

L’Université a également obtenu le financement le plus important au Canada pour la mise en place du Centre de Collaboration MiQro Innovation à Bromont, le C2MI, pour une subvention totale de 218 millions de dollars (en incluant les contributions de tous les partenaires au projet). Cette subvention a permis de construire un bâtiment de recherche en microélectronique ultra-moderne et de le doter d'équipements de recherche à la fine pointe de la technologie.