Inspiré par ses étudiants, le biochimiste Xavier Roucou a réalisé une découverte extraordinaire : l’existence de protéines dites alternatives. Il s'agit d'une percée colossale qui repousse les limites du vivant, ébranle la science et la médecine, oblige à réécrire les manuels de biologie. L’identification de ces protéines ouvre de plus une nouvelle voie dans la compréhension de certaines maladies neurodégénératives.

L'Université de Sherbrooke offre un environnement exceptionnel pour réussir ses études et ses travaux de recherche. Vous pourriez, vous aussi, participer à des découvertes majeures et contribuer à l'avancement du savoir en venant étudier à l’UdeS.

10 janvier 2014

Trois questions à Xavier Roucou


16 janvier 2014

Capsule vidéo réalisée par Québec Science


22 août 2014

Une découverte majeure : les protéines alternatives

Une équipe de recherche de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke ajoute un degré de profondeur à l’étude des protéines et de leur rôle moléculaire en affirmant que le nombre de protéines répertoriées chez l’humain a été jusqu’à présent largement sous-estimé.
Lire la suite


29 janvier 2014

Sur les traces d’une aventure hors piste

Comment une équipe de l’UdeS est-elle parvenue à détecter les protéines alternatives, jamais aperçues jusqu’à ce jour? «On ne trouve que ce qu’on cherche», répond Benoît Vanderperre, étudiant en biologie qui, le premier, a eu l’idée de ce chantier qui dévoile une face cachée du protéome humain.
Lire la suite