Prix de la meilleure thèse de doctorat

Récipiendaires 2001

Marco Blanchette - Sciences de la santé

Modulation de l'épissage alternatif de HNRNP A1: Éléments de controle et mécanismes d'action

Les êtres humains sont composés de milliers de gènes contrôlés de façon très précise. Ce contrôle s’exerce à chaque étape du développement de notre organisme, de notre naissance à notre mort et ce, en fonction des différents types cellulaires constituant chacun de nos organes. Un dérèglement dans l’expression d’un seul gène peut entraîner des dysfonctions graves telles que des malformations sévères ou une incidence accrue à certains types de cancer. Afin de mieux comprendre ces dysfonctions et de mieux diriger les efforts thérapeutiques, il est essentiel de maîtriser les fondements qui régulent l’expression de nos gènes. La thèse de M. Blanchette a porté sur l’étude des mécanismes impliqués dans le contrôle de l’épissage alternatif, un des aspects du contrôle des gènes chez les mammifères. Sans pour autant expliquer la provenance de certains maux qui affligent notre société, les résultats obtenus par M. Blanchette permettent de mieux diriger les efforts de recherche afin de progresser dans leur compréhension.

M. Blanchette est présentement boursier postdoctoral à l’Université Berkeley en Californie, où il poursuit sa carrière de chercheur international.

Steeve Côté - Sciences naturelles et génie

Dominance sociale et traits d'histoire de vie chez les femelles de la chèvre de montagne

Cette thèse fait partie d'un programme de recherche à long terme sur l'écologie, le comportement et la gestion des ongulés. Basée sur le suivi de près de 250 individus marqués, la thèse de M. Côté s'est intéressée aux effets de la dominance sociale et des caractéristiques maternelles sur l'organisation sociale et les stratégies de reproduction individuelles chez la chèvre de montagne. Les résultats obtenus par M. Côté sont importants pour la gestion de la chèvre de montagne et permettent de mieux comprendre l'évolution des systèmes sociaux en général chez les mammifères. La thèse montre également l'utilité des recherches à long terme pour orienter les décisions des gestionnaires quant à une réouverture de la chasse à la chèvre de montagne en Alberta. Ce travail met aussi en évidence l’importance des comportements agressifs au niveau de l’organisation sociale d’un mammifère grégaire et illustre comment la dominance sociale interagit avec les traits d’histoire de vie fondamentaux comme le succès reproducteur pour affecter les stratégies d’adaptation vitales.

M. Côté est présentement boursier postdoctoral au Centre for Ecology and Hydrology du Natural Environment Research Council, à Banchory, Écosse, où il poursuit sa carrière de chercheur.