Revue Interactions

Revue en psychologie des relations humaines

Orientation

INTERACTIONS est un périodique dont le but était de favoriser le partage des connaissances dans le domaine de la psychologie des relations humaines, telle que conceptualisée au Département de psychologie de l'Université de Sherbrooke. La revue s'adresse aux personnes qui exercent ou se préparent à exercer la profession de psychologue en relations humaines. Toute personne qui, dans sa pratique professionnelle, s'intéresse aux interactions trouvera dans ce périodique des éléments de réflexion stimulants.

Les personnes intéressées par la recherche ou la pratique et œuvrant dans le domaine couvert par la revue étaient invitées à diffuser les résultats de leurs réflexions ou de leurs analyses critiques; les contributions portaient aussi bien sur les fondements théoriques que sur l'exercice de la pratique professionnelle. Les liens dynamiques entre les dimensions théoriques et pratiques de ce domaine de la psychologie permettaient de développer les connaissances de base et la rigueur des interventions menées sur le terrain. L'approche praxéologique, qui s'appuie sur le savoir engendré par la pratique professionnelle, était particulièrement mise de l'avant sans pour autant devenir exclusive.


Utilisation des copies électroniques

Chers lecteurs et lectrices de la revue Interactions,

étant détenteurs des droits d’auteurs et de diffusion, nous vous autorisons à télécharger et à utiliser, pour votre usage personnel, les articles disponibles sur ce site.

Cependant, il est interdit de vendre en totalité ou en partie les textes ainsi mis à votre disposition.

De plus, si vous désirez diffuser en totalité ou en partie certains de ces articles (par exemple pour un recueil de textes pour un cours), nous vous y autorisons à la condition que vous respectiez les quatre règles suivantes :

  1. obtenir préalablement l’autorisation de l’auteur;
  2. n’altérer d’aucune manière l’article original;
  3. référer explicitement que l’article a été originalement publié dans la revue Interactions (année, numéro de volume et pages);
  4. ne pas vendre des copies de l’article (au-delà des coûts de photocopies nécessaires à la diffusion).

Interruption de publication

Chères lectrices et chers lecteurs d’Interactions,

C’est avec une certaine tristesse que je vous écris ces mots aujourd’hui. Je dois vous annoncer que le Volume 9 numéro 2 est le dernier numéro de la revue Interactions. En effet, le comité de direction de la revue a décidé, par consensus, de mettre notre revue départementale en veille.

Comme certains d’entre vous êtes au courant, depuis quelques années un vent de changement a soufflé sur le Département de psychologie de l’Université de Sherbrooke. Il y a eu tout d’abord le départ successif des trois fondateurs du Département : Yves St-Arnaud, Maurice Payette et Robert Lescarbeau. Dans la même lancée, plusieurs nouveaux collègues sont venus grossir les rangs de notre équipe professorale; de six professeurs, nous sommes passés en quelques mois à une équipe de 17, puis, après quelques années, ce chiffre est passé à 28.

Ce développement a amené un grand éventail de nouvelles ressources, diversifiées en termes d’approches et d’intérêts théoriques. Cependant, dans un tel contexte, la psychologie des relations humaines n’est plus qu’une approche parmi l’éventail que l’on retrouve au sein de notre Département, plutôt que l’approche privilégiée. Ainsi, le comité de direction avait à réfléchir sur l’avenir d’une revue départementale spécialisée en psychologie des relations humaines. Ne formant plus des psychologues en relations humaines, qui écrirait les articles et qui serait intéressé à se procurer la revue? Devait-on ouvrir la revue à d’autres thématiques, à d’autres approches? Comment rester compétitif et pertinent dans le contexte des publications francophones?

Comme je vous l’ai déjà annoncé, le comité de direction a donc pris, de manière consensuelle, la décision d’interrompre la publication de la revue. 

En espérant que ce ne sera qu’un au revoir.

Benoit Côté 
Professeur agrégé 
Département de psychologie
Faculté des lettres et sciences humaines
Université de Sherbrooke
Sherbrooke (Québec) J1K 2R1