Dominique Paradis

L'attachement chez les enfants ayant un trouble anxieux et leur mère : repères cliniques selon l'approche développementale


Objectifs

  • Approfondir les connaissances concernant le lien entre attachement et anxiété, selon une perspective de psychopathologie développementale (Cicchetti, 1984).
  • Acquérir certains repères liés à l’analyse des profils d’attachement via le discours chez l’enfant anxieux et chez la mère, à l’aide de l’Entrevue d’attachement de l’enfant (EAE) et de l’Entrevue d’attachement de l’adulte (EAA).
  • Présentations de cas cliniques : examiner le lien entre les caractéristiques d’attachement repérées via le discours et la présence de symptômes anxieux (données préliminaires).

Résumé

L’anxiété est décrite depuis longtemps comme étant l’une des émotions associées au manque de sécurité du lien d’attachement (Bowlby, 1969; 1973). Toutefois, à l’heure actuelle dans le domaine de la psychopathologie développementale, l’exploration empirique des associations entre les représentations d’attachement et les différents types de manifestations anxieuses observées chez des enfants d’âge scolaire demeure à ses débuts, particulièrement auprès d’une population composant avec une anxiété de seuil clinique.

La présentation permettra tout d’abord de se familiariser avec le concept de représentations internalisées d’attachement, tant chez l’enfant d’âge scolaire que chez l’adulte. Afin de faire le pont entre la recherche et la pratique, les participants seront initiés à des repères cliniques liés à l’évaluation des différents types de représentations d’attachement, selon l’analyse des différentes dimensions du discours.

À partir de cas issus d’une recherche clinique, les particularités liées aux profils de représentation d’attachement identifiés chez les enfants ayant un trouble anxieux et leur mère seront exposées. De plus, les premiers résultats portant sur la nature des associations entre l’attachement (chez la mère et chez l’enfant) et les types de symptômes anxieux observés chez l’enfant seront présentés.

Biographie

Dominique Paradis complète son doctorat en psychologie en intervention enfance & adolescence à l’Université de Sherbrooke. Formée au Child Attachment Interview (CAI) avec le Anna Freud Centre, elle réalise présentement une thèse portant sur le lien entre attachement et anxiété en collaboration avec l’équipe de 3e ligne spécialisée en traitement des troubles anxieux de l’Hôpital Sainte-Justine. Elle s’intéresse particulièrement à l’intervention auprès des enfants à risque et au soutien à la résilience.