Catherine Boulé

L'humour en psychothérapie : perception et pratique


 Objectifs

  • Présenter un survol du concept de l’humour sous l’angle de la psychologie;
  • Présenter le phénomène de l’humour dans un contexte de psychothérapie;
  • Offrir un aperçu de la manière dont les psychologues québécois perçoivent, utilisent et, le cas échéant, sont formés à l’humour en psychothérapie.

Résumé

Malgré l’intérêt grandissant pour l’étude de la psychologie de l’humour, le phénomène spécifique de l’humour en psychothérapie demeure peu étudié en recherche et peu abordé dans la formation des cliniciens. Les rares auteurs s’étant penchés sur le sujet, généralement via des études de cas, rapportent la controverse entourant son utilisation en contexte clinique : bien qu’on lui attribue de nombreux bénéfices thérapeutiques, certains risques et préjudices potentiels sont aussi soulevés.

En l’absence d’études réalisées spécifiquement sur le sujet au Québec, plusieurs questions demeuraient non répondues : De façon générale, comment les psychologues perçoivent-ils l’utilisation de l’humour dans le cadre psychothérapique ? En font-ils usage et, si oui, de quelle façon? D’après eux, la formation à l’utilisation de l’humour en thérapie est-elle appropriée, voire utile ou nécessaire? Le projet de recherche doctorale de la présentatrice a été orienté en vue de répondre à ces questions. Les résultats obtenus ont effectivement permis d’apporter un éclairage sur la place qu’occupe actuellement, au Québec, l’humour en psychothérapie et d’examiner la pertinence d’une formation à son utilisation optimale par les psychologues québécois.

La présentation abordera en un premier temps le contexte théorique dans lequel s’est inscrit le projet de recherche. Un aperçu des modèles théoriques associés à l’humour, tout comme les connaissances et enjeux relatifs à l’utilisation de l’humour en thérapie sera donc présenté. La méthodologie utilisée pour la collecte de données sera rapidement abordée et les résultats de recherche obtenus seront ensuite présentés puis discutés.

Biographie

Catherine Boulé est diplômée du doctorat en psychologie clinique de l’Université de Sherbrooke et membre de l’Ordre des psychologues du Québec depuis 2012. Dans le cadre de sa thèse, elle s’est intéressée à l’utilisation et à la perception de l’humour en thérapie chez les psychologues, un sujet encore peu étudié au Québec. Elle travaille actuellement à titre de psychologue en pratique privée et pour le service aux étudiants du Collège de Rosemont.