Shirley Sarna

Soyons raisonnable : Réflexion sur la place de la religion dans l'espace public


Objectifs

  • Se familiariser avec les droits reconnus dans la Charte des droits et libertés de la personne du Québec, notamment le droit à l’égalité, au respect et aux libertés fondamentales;
  • Explorer la notion d’accommodement raisonnable, sa portée et ses limites;
  • Appliquer ses notions aux situations concrètes de la vie à l’école, en société, etc.

Résumé

Cet atelier s’adresse à toute personne intéressée à approfondir les notions auxquelles, dans le domaine des droits de la personne, on se réfère lorsqu’il s’agit de débattre de la place de la religion dans l’espace public québécois.
Le parcours proposé permet notamment d’acquérir des connaissances sur les outils de base pour être capable de mener une réflexion éclairée sur le sujet, de se familiariser avec les droits et libertés affirmés par la Charte des droits et libertés de la personne du Québec et de comprendre la notion « d’accommodement raisonnable ».

Lors de cet atelier interactif et participatif, nous aborderons les notions à partir de mises en situation, de jeux de rôles et de travail en groupes, ce qui permettra aux participants et aux participantes d’acquérir des connaissances concrètes sur le sujet.

Biographie

Depuis 2007, Shirley Sarna est Coordonnatrice du Service de l’éducation et de la coopération à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse

1992 – 2007, Agente d’éducation à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse

1987 – 2000, enseigne à la Faculté des sciences de l’éducation, Université McGill

1988 – 1991, directrice de l’éducation à la Fondation canadienne des droits de la personne, à Montréal

A publié du matériel pédagogique et andragogique au sujet de l’éducation aux droits de la personne destiné aux écoles primaires, secondaires et les groupes en alphabétisation. Présente des sessions de formation au Québec, en France, en Indonésie, en Finlande et au Cameroun, dans les domaines de la résolution pacifique des conflits, des droits en milieu de travail, du harcèlement sexuel et racial, de la méthodologie pour enseigner les droits, de l’« advocacy », de l’antiracisme, de l’inclusion des personnes handicapées, de l’homophobie, de la diversité religieuse, etc.

Maîtrise en Éducation, Université McGill
Bac. en éducation, Université McGill