Informations sur le cadre pédagogique

1er cycle

Questions des étudiants

Type de questions

Il apparaît tout à fait légitime, en tant qu’étudiante ou étudiant, de s’attendre à ce qu’un enseignant réponde aux questions permettant de mieux comprendre le contenu enseigné en classe ou tiré des lectures. Toutefois, il est peu réaliste pour un enseignant de prendre du temps en classe pour guider les étudiants en termes de méthode d’étude (ex. : manière de prendre ou de structurer ses notes de cours, manière d’étudier). Ce type de soutien, qui vise l’efficacité du travail réalisé par les étudiants, doit être recherché au besoin à travers d’autres ressources, par exemple le Service de soutien à l’apprentissage.

Délai de réponse

Il apparaît légitime, en tant qu’étudiante ou étudiant, de s’attendre à ce qu’un enseignant réponde aux questions qui lui sont envoyées dans un délai raisonnable (qu’il peut vous préciser lorsqu’il présente son fonctionnement en début de session - ce délai peut dépendre de la nature et du nombre de questions posées mais gravite généralement autour de 48 heures). Toutefois, aucun enseignant n’est tenu de répondre aux questions à l’extérieur des heures de travail (soirs et fins de semaine). Certains prennent la liberté de le faire parce que leurs occupations leur permettent, ce qui n’est pas le cas pour d’autres. Les étudiantes et étudiants sont responsables de planifier leur étude et leur travail en tenant compte de cette réalité.

Consignes à suivre en lien avec la participation obligatoire au cours

Dans le cadre des cours à présence obligatoire, l’approche expérientielle utilisée est basée sur la présence et l’implication des personnes qui y participent. Cette participation active est un critère essentiel et nécessaire à l’apprentissage. L’étudiante ou l'étudiant qui est inscrit à un cours à présence obligatoire doit donc s’assurer de pouvoir être entièrement disponible pour tous les jours faisant partie de l'horaire de ce cours.

Par conséquent et afin d'encadrer le respect des conditions nécessaires à l'atteinte des objectifs de ce cours, la participation à toutes les activités pédagogiques de ce cours est exigée par le Département de psychologie. Afin de vérifier la participation effective, les présences seront prises à chaque demi-journée de cours. Une absence ou un retard non motivés entraîneront un échec au cours. L'étudiante ou l'étudiant pourra aussi décider d'abandonner le cours dans les délais prescrits.

Pour faire une demande formelle d'exception à cette règle, consultez les consignes à suivre.

Liste des cours à présence obligatoire

  • PSY 020 – Stage I : exploration de diverses clientèles et milieux de pratique
  • PSY 121 – Développement des compétences personnelles
  • PSY 122 – Développement personnel et relation d’aide
  • PSY 553 – Compétences personnelles : la relation
  • PSY 554 – Compétences personnelles : identité
  • PSY 555 – Compétences – diversité culturelle

Enregistrement des cours

L’enregistrement d’un cours n’est permis que lorsqu’une étudiante ou un étudiant en situation de handicap y a droit dans le cadre de mesures adaptées. Il ou elle doit obtenir explicitement l’autorisation de l’enseignante ou de l’enseignant et lui donner le formulaire d’engagement conçu à cet effet. Enregistrer une enseignante ou un enseignant sans son consentement est illégal.

Des enseignantes ou enseignants pourraient autoriser pour toutes et tous l’enregistrement de leur cours. Toutefois, aucun enregistrement non-autorisé ne sera toléré.

Mésentente ou conflits avec un enseignant

Comme dans tout contexte relationnel, il est possible que vous ayez moins d’affinités personnelles avec certains enseignants et enseignantes qu’avec d’autres, ou encore que la formule ou le contenu de certains cours vous plaisent moins que d’autres. Si dans certains cas vous sentez que de tels critères plus personnels nuisent significativement à vos apprentissages, il est souhaitable de tenter de prendre un certain recul à cet égard afin de vous repositionner comme principal acteur dans la manière de réaliser et de vivre vos études. C’est une piste de réflexion générale qui peut également s’appliquer en tant que futur professionnel en relation d’aide…

En tout temps, si un problème d’ordre pédagogique se pose avec une enseignante ou un enseignant, la première étape de résolution de la situation est de demander d’en discuter avec elle ou lui. Si le problème semble persister ou qu’une résolution n’apparaît pas possible, le responsable des programmes de 1er cycle est disponible pour tenter d’aider à cerner le problème et d’identifier des pistes d’amélioration de la situation en mettant à contribution toutes les personnes concernées. Par ailleurs, en guise de rappel, la plainte constitue un recours à utiliser en cas de force majeure.

Un document a été créé par vos collègues de l’AEPSUS afin de bien détailler les étapes à suivre. Nous vous recommandons de le consulter.

Utilisation des portables ou autres appareils électroniques en classe

L’utilisation d’ordinateurs portables dans le cadre des cours n’est de mise que pour la prise de notes. Une utilisation à d’autres fins (navigation sur le web, réseaux sociaux, etc.) n’y a pas sa place. De plus, la gestion de l’utilisation des portables en classe demeure à la discrétion des enseignantes et enseignants (qui peuvent, dans certains contextes n’exigeant pas la prise de note, demander de fermer les portables). De la même manière, en tout temps, les téléphones cellulaires devraient être éteints durant les cours, par respect pour l’enseignante ou l’enseignant ainsi que pour l’ensemble de la classe.